Marchés

Un nouvel accord de bonnes pratiques entre Auchan et les PME (la Feef)

|

Dominique Amirault, Président de la Fédération des Entreprises et Entrepreneurs de France, et Vincent Mignot, Directeur général d'Auchan France, ont annoncé jeudi 2 septembre 2015 la signature d’une Charte d’engagements instaurant un cadre de négociations privilégié et durable pour les PME fournisseurs des 120 magasins français de l’enseigne.  

« Auchan a toujours voulu être l’enseigne du choix ce qui nous a amené historiquement à laisser une large place aux PME dans nos assortiments », déclare Vincent Mignot (Auchan)
« Auchan a toujours voulu être l’enseigne du choix ce qui nous a amené historiquement à laisser une large place aux PME dans nos assortiments », déclare Vincent Mignot (Auchan)

La Fédération des Entreprises et Entrepreneurs de France (plus de 700 entreprises indépendantes ou familiales, fournisseurs du Grand Commerce.) et Auchan ont signé une charte d’engagements. Cet accord prévoit notamment un renforcement massif du dispositif de soutien à la trésorerie des PME à travers  le dispositif de paiement anticipé ASAP et la baisse de 10 jours des délais de paiement pour les PME signataires. Cet charte annonce aussi la prise en compte de la variation du coût des matières premières

A quelques semaines de l’ouverture du box, période des négociations entre les acteurs de la grande distribution et leurs fournisseurs, la Charte d’engagements Auchan-FEEF crée les conditions d’une collaboration qui soit à la fois gagnante pour l’enseigne, pour les PME et pour les consommateurs. «Si les marques nationales sont incontournables dans l’offre d’un distributeur, c’est en revanche grâce aux PME que les enseignes se différencient », rappelle Dominique Amirault, président de la Feef

"Une relation privilégiée"

"Auchan est la première enseigne en France pour la part du chiffre d’affaires réalisé avec les PME, avec près de 28% en alimentaire. La relation privilégiée avec ces fournisseurs est un élément-clé de notre politique commerciale, s’appuie sur notre ADN d’entrepreneur, et nous voulons encore l’approfondir au bénéfice de nos partenaires et de nos clients", explique Vincent Mignot, directeur général de Auchan France.

Reconnaissant la nécessité d’un discernement particulier dans la relation commerciale avec les PME qui se différencient des grands groupes, de par leur taille et leurs spécificités,  la charte affirme la volonté des deux signataires de « construire la relation dans la durée.. ; dans un souci de préservation de la rentabilité de chacun et de renforcement de l’emploi dans les territoires ». Elle fixe des objectifs concrets, parmi lesquels :

•             Soutenir la trésorerie des PME membres de la FEEF en diminuant les délais de paiement de 10 jours,  par rapport aux délais légaux prévus par la Loi ;

•             Renforcer la trésorerie des entreprises par l’utilisation du système ASAP de Groupe Auchan qui permet de suivre en temps réel les factures bonnes à payer et de bénéficier de leur paiement anticipé,

•             Sécuriser et apporter une meilleure visibilité à la relation commerciale entre les partenaires, dans le respect des lois régissant la concurrence par la possibilité de conclure des contrats pluriannuels ;

•             Prendre en compte régulièrement pendant l’année les variations des matières premières;

•             Tenir compte des spécificités et des fragilités des PME dans les négociations commerciales, par la sensibilisation et la formation pour tous les salariés d’Auchan participant aux négociations ;

•             Accompagner le développement des PME vers les autres enseignes du groupe Auchan, en France et à l’international notamment au travers de l’export ;

•             Soutenir le développement des parts de marché des PME dans les magasins Auchan avec l’ambition pour l’enseigne d’atteindre 30 % du chiffre d’affaires alimentaire réalisé avec les PME, et renforcer ainsi le positionnement de leader de l’enseigne dans ce domaine.

"En instaurant un processus de relations commerciales plus simples, la Charte d’engagements Auchan-FEEF ramène distributeurs et fabricants à l’essence même du commerce : la négociation juste et équilibrée", se félicite Dominique Amirault, Président de la Feef.

Encourager l’innovation et développer l’exportation

En s’engageant à poser un cadre plus favorable aux relations commerciales, Auchan et la FEEF visent non seulement à soutenir les PME françaises sur le plan économique mais aussi à renforcer un processus vertueux de création de valeur en agissant sur deux leviers : l’innovation et l’exportation.

"Auchan a toujours voulu être l’enseigne du choix ce qui nous a amené historiquement à laisser une large place aux PME dans nos assortiments. Dans le cadre du renouvellement et de la modernisation de notre offre, les PME ont plus que jamais un rôle central à jouer, de par leur capacité d’innovation et la qualité de leurs produits", précise Vincent Mignot.

"En signant la Charte d’engagements, Auchan, l’une des enseignes les plus développées à l’international, offre aux PME françaises une passerelle à l’export. Là encore, le bénéfice est mutuel, les deux parties ayant instauré des relations saines et constructives en France, elles seront d’autant mieux à même de se développer ensemble à l’international", indique le communiqué commun transmis par Auchan et La Feef.

 

1 commentaire

DION

19/09/2015 21h41 - DION

Enfin une bonne nouvelle pour les PME qui tirent toutes le diable par la queue, coincé entre le marteau et l'enclume des groupes agro et des Distributeurs sans complexe. La FEEF montre que le dialogue intelligent avec la GD apporte un nouveau mode de relation client-fournisseur, que l'on pourrait qualifier de ..... "innovant" Ouf, un peu d'espoir dans ce monde sans compassion pour les moins forts.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter