Un nouvel exercice dans le rouge pour Cora et Match

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Les ventes de Cora ont reculé de 6,3% sur l’année 2014, et le recul des supermarchés Match est du même ordre. Ce qui représente une nouvelle année difficile pour les enseignes alimentaires du groupe Louis Delhaize, qui s'installent dans le rouge.

Les deux enseignes du groupe Louis Delhaize accusent un nouveau recul des ventes en 2014, supérieur à 6%.
Les deux enseignes du groupe Louis Delhaize accusent un nouveau recul des ventes en 2014, supérieur à 6%.

Les difficultés deviennent chroniques pour les enseignes Cora et Match. Les deux sociétés du groupe Louis Delhaize viennent de publier leurs comptes (comme l’ont repéré nos confrères de Linéaires), et ces derniers ne sont pas reluisants. Pour Cora, le chiffre d’affaires 2014 s’est établi  à 4,57 milliards d’euros, soit une chute de 6,3% sur un exercice, qui correspond à 306 millions d’euros partis en fumée, notamment dans l’épreuve de la guerre des prix que mène l’enseigne face à ses concurrents.

Sachant que le périmètre de l’enseigne n’a pas bougé entre 2013 et 2014, l’évolution est inquiétante pour l’enseigne qui voit ses ventes reculer pour la troisième année consécutive. Et le résultat net n’est pas au mieux, avec 57 millions d’euros, soit une dégringolade de 28% en un an. La marge nette du distributeur n’est plus que de 1,25%, alors qu’elle atteignait encore 1,8% en 2011.

Des achats en commun avec Carrefour pour tenter de relancer la machine ?

Le bilan n’est pas meilleur pour les supermarchés Match, avec un chiffres d’affaires en baisse quasi similaire, à -6,2% pour atteindre 1,15 milliards d’euros. Pour juguler cette hémorragie et restaurer autant que possible le compte de résultat, marqué par d’importantes pertes (Linéaires évoque 29 millions de pertes en 2013, et 17 millions en 2014), Match n’y est pas allé de main morte ces derniers temps. 11 points de vente déficitaires, soit 8% du parc, ont été définitivement fermés au mois de juin (Match compte désormais 129 magasins en France).

Sur un plan commercial, l’année 2014 aura donc été particulièrement difficile pour les deux enseignes du groupe Delhaize en France, où elles représentent environ 3,3% de part de marché selon Kantar, et perdent régulièrement du terrain. D’ailleurs, pour retrouver un peu d’allant, Cora et Match ont signé, en fin d’année dernière, un accord de coopération à l’achat avec Carrefour, effectif depuis le 1er janvier.

 

Les chiffres clés de Cora (source Verif.com)

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA