Un parc commercial va éclore à Mont-Saint-Martin

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Près de Longwy, Immochan et l'Immobilière Frey mènent un projet concerté pour réaménager les zones voisines de Auchan Pôle Europe - dont celle de l'ex-usine Daewoo - en un vaste ensemble transfrontalier.

En 2008, le Pôle européen de développement, situé près de Longwy, au croisement des frontières lorraine, luxembourgeoise et belge, accueillera un parc d'activités commercial de quelque 68 000 m2. Cet équipement s'étendra sur quatre terrains de la commune de Mont-Saint-Martin, en Meurthe-et-Moselle, qui dessinent un trèfle à quatre feuilles, séparés par des voies se croisant en un rond-point central. L'hypermarché Auchan Pôle Europe (13 000 m2) occupant l'une des « feuilles », les trois autres sont encore des friches, dont celle de l'ancienne usine de tubes cathodiques Daewoo. Ce vaste projet devrait rééquilibrer l'offre face à celle de Thionville, en Moselle, et à la zone en développement d'Arlon, en Belgique.

Une offre harmonisée

Originalité du dossier, Immochan, la filiale immobilière du groupe Auchan, et Immobilière Frey, auparavant concurrentes pour la reprise du site Daewoo, mènent aujourd'hui leur projet de façon concertée. Ainsi, côté architecture, les promoteurs réaliseront deux centres commerciaux en longueur, sous forme de rue couverte, privilégiant les aménagements paysagers et reprenant les couleurs dominantes terre cuite et blanc de l'hyper.

L'offre sera aussi harmonisée. Le projet de Frey sera consacré à l'équipement de la personne, avec les arrivées annoncées de Décathlon, de GiFi, de la Halle !, de C & A, d'Orchestra... Celui d'Immochan accueillera des enseignes d'équipement de la maison : Bricoman, Toys ' R ' Us, Boulanger, Cultura... « La Communauté de communes de l'agglomération de Longwy (CCAL) et la chambre de commerce sont consultées pour chaque enseigne, afin d'éviter la concurrence avec le centre-ville et les autres zones, indique Stéphane Giraldi, chargé de mission développement économique à la CCAL. Nous som-mes également attentifs à ce que l'équipement s'adapte à la clientèle composée de Belges, de Luxembourgeois et de travailleurs frontaliers au pouvoir d'achat élevé. »

Si cet ensemble doit ouvrir début 2007, Immochan engagera, dès 2006, la deuxième phase de son projet. Il s'agit de réaliser, à l'horizon 2008, sur le quatrième terrain, un programme de 7 500 m2 incluant un centre commercial de 5 500 m2 consacré à l'équipement de la maison, aux loisirs et au textile.

Une collaboration forcée

Les élus locaux ont donc enfin admis la reconversion commerciale pour cette friche sidérurgique, après avoir longtemps privilégié l'alternative industrielle ! Tout a démarré avec le lancement, en 2000, du chantier de Auchan Pôle Europe. Propriétaire de trois terrains, la CCAL en avait cédé un à Immochan pour l'hypermarché, tout en lui accordant un droit de préférence pour l'aménagement des deux autres. « L'objectif à terme était de créer un parc d'activités commerciales pour renforcer l'attractivité de l'hyper, qui a déjà attiré plus de 2 millions de visiteurs depuis son ouverture en septembre 2003 », précise Daniel Bacrot, directeur régional d'Immochan Alsace-Lorraine. La CCAL privilégiait alors le portage d'un projet global par un seul opérateur pour l'ensemble du site. Lui restait à acquérir le site Daewoo. «Nous disposions des financements pour réhabiliter le terrain que nous aurions revendu à Immochan », explique Stéphane Giraldi. Le tri-bunal de commerce en a décidé autrement, privilégiant l'offre de Frey pour cette emprise. Ce qui oblige aujourd'hui le groupe rémois à travailler main dans la main avec Immochan au projet de parc commercial.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1890

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA