Marchés

Un plan d’action pour l’industrie agroalimentaire prévu en mai

A l’occasion de l’assemblée générale de la Fédération nationale des coopératives laitières (FNCL) qui s’est tenue le 18 avril, le ministre délégué à l'Agroalimentaire, Guillaume Garot a annoncé un plan d’action pour l’industrie agroalimentaire, dévoilé fin mai.

Guillaume Garot

Ce plan s’appuiera sur quatre piliers: l’emploi, l’investissement, l’innovation et l’exportation.

La FNCL a également dévoilé le 18 avril une nouvelle charte "Engagements mutuels entre coopératives et associés-coopérateurs" afin de permettre une meilleure maitrise des enjeux et des stratégies autour de sept points : expliquer les missions du conseil d'administration ; choisir une approche claire de la rémunération globale du coopérateur ; présenter les comptes et résultats ; mettre en place une commission de travail interne ; mettre en valeur le capital social ; adopter des règles claires et visibles de transmission du capital social ; assurer l'information et la valorisation du projets auprès des coopérateurs. Une charte qui constitue un signal politique fort sur les atouts des coopératives laitières notamment au regard des actualités liées à la contractualisation.
Pas de concret sur les hausses de prix
Par ailleurs, le FNCL a fait part de son mécontentent quant aux hausses des prix du lait proposées par la grande distribution. "Nous voulons que chacun assume son rôle. Un médiateur a été nommé pour trouver une solution de sortie de crise mais pour l’instant, il n’y a rien de concret. Nous voulons plus que 3 centimes et aujourd’hui, nous sommes loin du compte", explique Dominique Chargé, Président de la FNCL. La Fédération attend des engagements et des soutiens de l'Etat.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’essentiel de l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits alimentaires.

Ne plus voir ce message