Marchés

Un plan stratégique en janvier pour sortir la filière porc de la crise

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le gouvernement va présenter fin janvier un plan stratégique pour relancer la filière porcine qui connaît une baisse d'activité très préoccupante pour l'emploi, a affirmé Jean-Michel Serres, président de la Fédération national porcine (FNP).

Le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, et le ministre délégué à l'Agroalimentaire, Guillaume Garot, ont annoncé aux professionnels de la filière porcine la mise en place de quatre groupes de travail : la restructuration du secteur abattage-découpe, le secteur industriel de la charcuterie, les questions de qualité des exportations et de valorisation de la production et, enfin les difficultés des éleveurs.

Plan d'action fin janvier

Leurs travaux devront conduire à un plan stratégique, qui sera présenté fin janvier. "Je tiens à souligner l'urgence d'aboutir sur ces dossiers-là" parce qu'il "y a réellement la crainte d'une catastrophe au niveau industriel dans la filière porcine en France ", a prévenu Jean-Michel Serres. La filière porcine française doit notamment faire face à un recul de la production, à une hausse des prix de l'alimentation animale et de la concurrence étrangère. "Nous subissons des distorsions sur le coût de la main d'œuvre avec l'Allemagne, notamment dans les abattoirs", a-t-il souligné. La production porcine devrait se replier de 3% en 2012, et de 5% à 6% en 2013.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’essentiel de l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits alimentaires.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA