Un porte-monnaie à puce pour Seven Eleven

|

Le distributeur japonais Seven & I Holdings (Ito Yokado, Seven Eleven) va lancer le Nanaco, un système de paiement à puce, via une carte ou un téléphone portable.

A partir du 23 avril prochain, les clients des supermarchés Ito Yokado ou de Seven Eleven, deux enseignes du puissant distributeur japonais Seven & I Holdings pourront régler leurs achats en caisse uniquement un effleurant un terminal de paiement avec leur carte à puce ou leur téléphone mobile. Ce système de porte-monnaie électronique à puce, baptisé Nanaco devra être pré-chargé d'un montant maximal de l'équivalent de 190 E (30 000 yens). Il sera couplé à un programme de fidélisation - chaque paiement rapportant un certain nombre de points, eux-mêmes convertibles en yens. Le distributeur japonais ne fera, en réalité, qu'essayer de rattraper son retard sur les autres exploitants de magasins de proximité - un format très en vogue dans ce pays, qui en recense plusieurs dizaines de milliers - qui utilisent déjà des systèmes de paiement de ce type.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter