Marchés

Un repreneur pour Gad?

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Un premier repreneur s'est manifesté pour la société d’abattage de porcs Gad SAS en redressement judiciaire, les syndicalistes restent toutefois méfiants.

Pas d’identité

Cette information fait suite à l’audience qui s’est déroulée aujourd’hui au tribunal de commerce de Rennes. Le nom de ce repreneur n’a été communiqué, ni le nombre de sites pour lesquels il serait intéressé.

Les syndicalistes FGA-CFDT restent méfiants concernant cette infirmation précisant quie ce dernier n'avait pas "confirmé sa position". L'organisation rappelle que la date butoir pour le dépot des offres de repris a été prolongée jusqu'au 21 août 2013 et non jusqu'au 17 mai comme initialement prévu.

L'entreprise, qui abat quelque 2,4 millions de porcs chaque année et a affiché un chiffre d'affaires de 453 millions d'euros en 2012, a été placée en redressement judiciaire le 27 février, avec une période d'observation jusqu'au 21 août.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA