Un salarié sur trois a changé de regard sur le handicap depuis trois ans

|
C’est le résultat du deuxième baromètre réalisé par Handipartage et l’Ifop. Un salarié sur trois déclare en effet avoir modifié son regard ces trois dernières années sur le handicap. A commencer par ceux qui travaillent directement avec un collègue handicapé : 40% d’entre eux estiment avoir changé de regard dans ce cas-là.Sur une liste de 8 pathologies proposées comme d’éventuels handicaps dans le monde professionnel (sclérose en plaque, bégaiement, problème cardiaque, lombalgie, dépression, diabète, claustrophobie et allergie), la sclérose en plaques est citée à 79%, mais l’allergie à 24% seulement. Et lorsque l’on leur demande les raisons pour lesquelles leur regard sur le handicap a changé positivement, 53% des salariés répondent qu'il fait suite à leur vécu dans leur vie personnelles et 37% dans leur vie professsionnelle. Seuls 10% ont changé de regard suite aux campagnes de communication nationales.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message