Un troisième directeur général pour Madrange

|

Six mois à peine après avoir été nommé, François de La Valette a été débarqué de son poste de PDG de Madrange, remplacé par Gérard Micheleau, nommé directeur général. Ce dernier travaillait auparavant pour la Cecab (d'Aucy, Matines...), une coopérative bretonne qui serait intéressée par le rachat de Madrange. Resté familial sous la houlette d'Andrée Madrangeas (79 ans), présidente du conseil de surveillance, le charcutier connu pour son « jambon star » est l'objet de rumeurs de rachat et connaît des turbulences à sa tête. En avril dernier, Philippe Bourguet (ancien président du directoire de Maître Prunille) avait été nommé directeur général, notamment pour fluidifier les relations entre les cadres du groupe et le PDG, Jean Madrangeas. La mise en examen de Philippe Bourguet dans le cadre de ses activités précédentes avait entraîné une reprise en main de la direction opérationnelle par Jean Madrangeas. Le fils de la famille avait toutefois été débarqué rapidement et remplacé par François de La Valette, jusqu'alors PDG de Materne. Madrange réalise un chiffre d'affaires d'environ 400 M E (marques propres et MDD) et emploie 1 500 salariés sur sept sites.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2025

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA