Une affaire de professionnels

Sans surprise, l'année écoulée n'a pas permis au marché du sport de repartir à la hausse. Mais si les spécialistes gagnent encore des parts de marché, ce n'est plus grâce à Décathlon.

«Plus haut, plus vite, plus fort... » Les professionnels de la distribution d'articles de sport n'ont pas pu reprendre à leur compte cette antique maxime en 2009, tant le marché du sport s'est contenté de consolider les acquis. Et ce n'est déjà pas si mal, car les marchés qui ont connu une croissance en 2009, dans l'Hexagone, se comptent sur les doigts de la main. Ainsi, le bilan chiffré du marché des articles de sport en France s'établit à 9,1 milliards d'euros de chiffre d'affaires, en recul de 0,5% selon les données de la Fédération professionnelle des entreprises du sport et des loisirs (FPS). Cependant, ce bilan est diversement partagé par les différents opérateurs. Ainsi, les circuits du commerce spécialisé sport (les magasins de sport) ont manifesté une bonne capacité de résistance et une croissance de 1%.

 

Hygiène et bien-être en forme

 

Et, pour une fois, ce n'est pas grâce à Décathlon. Les résultats publiés par le groupe Oxylane le 15 avril indiquent une croissance de 0,5% dans l'Hexagone. Pas mal ? Oui, mais moins bien qu'Intersport, qui a accru son chiffre d'affaires de 2,2%. « Cela tient à certains secteurs qui fonctionnent bien comme l'outdoor, le running, la piscine, etc. Les résultats sont bons pour tout ce qui tourne autour de l'hygiène de vie et du bien-être », explique Laurent Boudet, président de la coopérative Intersport. Sans oublier la reprise de 11 magasins Super Sport et l'ouverture d'une vingtaine d'Intersport.

 

Quelques motifs de satisfaction

 

9,1 Mrds€

Le chiffre d'affaires des articles de sport*, - 0,5 %**

48 %

La part de marché des enseignes intégrées*

Source : Fédération des professionnels du sportet de loisirs

*Données 2009

**Évolution versus 2008

Si le commerce spécialisé demeure ainsi dans la zone positive avec 7,1 milliards d'euros de ventes, les non-spécialistes enregistrent en revanche une baisse d'activité située autour de 5,5%, pour un résultat de 2 milliards d'euros. Hypermarchés, enseignes de prêt-à-porter, tous ont eu du mal à tenir le rythme. D'après la FPS, ce sont d'ailleurs les réseaux de l'équipement de la personne (prêt-à-porter, chausseurs, grands-magasins...) qui ont enregistré le plus fort recul, proche de 7%.

Sans événement sportif majeur, l'année 2009 a donc permis de stabiliser l'activité dans une tendance alignée sur 2008. Le premier semestre, qui a affiché une hausse de 2% des ventes, a été porté par des soldes dynamiques et un printemps globalement satisfaisant.

Autre motif de satisfaction, les ventes de produits et de services sport sur internet, tous circuits de distribution confondus, ont encore fait preuve de dynamisme en 2009. Elles auraient même progressé autour de 28%, selon la Fédération des professionnels du sport, après un bond de 24% en 2008 et de 15% en 2007. L'activité internet des principales enseignes spécialisées s'envole de près de 50%, grâce à un transfert d'activité de la vente à distance traditionnelle vers la Toile. Enfin, l'émergence des pure-players du marché du sport se confirme avec une progression située autour de 22%. La Coupe du monde, qui se déroulera cette année en Afrique du Sud, ne risque pas de contrarier la tendance.

LES TENDANCES

- Les consommateurs continuent de privilégier les chaînes spécialisées.

- En 2009, l'activité des spécialistes intégrés et celle des groupements a progressé au même rythme.

- Les indépendants ont reculé, ainsi que les circuits non spécialisés, tels que les hypers et les magasins de vêtements, qui ont souffert du recul du marché de l'habillement.

Les spécialistes dominent

Parts de marché valeur, en%, des circuits de distribution en 2009
Source : FPS

Solidement campés, les spécialistes captent près des quatre-cinquième du marché du sport, avec un poids important des intégrés comme Décathlon

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° HSNA

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres