Marchés

Une année noire pour la pomme de terre ?

|
pomme de terre

A l’occasion de l’assemblée générale du comité national interprofessionnel de la pomme de terre (CNIPT) qui s’est tenu aujourd’hui, les acteurs de la filière se sont montrés inquiets pour la production en cours, à cause des mauvaises conditions climatiques, et de la « qualité nettement inférieure » des produits. Si la France reste une grande exportatrice de pomme de terre pour la consommation (production : entre 4 et 5 millions de tonnes pour 2000 tonnes exportées), le comité présidé par Sébastien Galland a rappelé tendance à la baisse de la consommation de pommes de terre fraîche au profit des produits transformés. Le président a en outre affirmé que les contrôles qualité, chez les détaillants et surtout en GMS, s’accroitront pour offrir un rayon de fruits et légumes frais qui redonnent confiance au consommateur.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter