Une console de jeux dès la maternelle

|

Lancement Vtech met les nouvelles technologies à la portée des plus jeunes. Cette première console de jeux à la fois éducative et ludique est conçue pour les enfants de 3 à 7 ans.

Pas fous chez Vtech ! Anticipant les critiques sur les perversités d'une pratique qui consiste à laisser les enfants dès 3 ans devant la télévision, une manette entre les mains, la marque prend d'emblée les devants. D'une part, ainsi que le souligne Gilles Sautier, le directeur général de la filiale française, « la V.Smile constitue la première console de jeu éducative - et non de jeux vidéo - conçue spécialement pour les petits ». La nuance est de taille ! D'autre part, histoire de lever les ultimes résistances des parents réticents, Vtech, qui se flatte de contrôler le contenant et les contenus, s'est assuré le concours d'enseignants et de psychomotriciens pour peaufiner son produit.

« La V.Smile s'inscrit dans le vaste mouvement d'extension des mondes numériques, et il est souhaitable que les jeunes enfants puissent très tôt se familiariser avec ces mondes », n'hésite pas à affirmer Benoît Virole, docteur en psychologie et en sciences du langage, attaché de consultation à l'hôpital Robert-Debré à Paris.

Moyennant quoi ce nouveau concept, qui souhaite associer des fonctions éducatives et des jeux rigolos, s'avère plutôt séduisant. « Ce produit reflète une tendance globale vers une autonomie de plus en plus précoce des enfants, commente Éric Le Mélinaire, le directeur de la communication de Toy's R' Us. Quitte à ce que les petits s'initient au multimédia, autant qu'ils le fassent avec un produit spécifiquement pensé pour eux et qui sied à leurs parents. Et puis, tous les foyers ne disposent pas d'ordinateur, la V.Smile est une bonne alternative. »

Plusieurs niveaux de difficultés

 

Avec ses formes arrondies aux couleurs vives, cette console, qui se connecte à la télévision, adopte un look très enfantin. La manette de jeu, à brancher sur la console, est munie de quatre touches lumineuses et s'adapte aux gauchers comme aux droitiers. L'enfant insère la cartouche du jeu Disney, la Chasse au miel de Winnie, livrée avec la V.Smile. Il est ensuite guidé par des indications vocales à travers un univers animé et musical. Plusieurs niveaux de difficulté et deux modes de jeu sont proposés : « aventure éducative », qui permet de naviguer au rythme d'un scénario, ou « ateliers découvertes » au sein desquels les enfants choisissent des thèmes précis (couleurs, chiffres, jeux de logique...).

D'ores et déjà, Vtech dispose de quatre autres jeux (25 Eenviron) compatibles avec sa console. « À la fin de l'année prochaine, il y aura près de 20 jeux disponibles, pour majorité sous licence », promet Gilles Sautier.

Vtech mise gros sur ce lancement mondial. En France, 2,5 à 3 millions d'euros seront consacrés au lancement, réunissant de la publicité télévisée et des démonstrations en magasins. Avec un premier objectif de 110 000 consoles vendues d'ici à Noël. La V.Smile trouve sa place dans les magasins de jouets, mais également dans les enseignes spécialisées dans le multimédia, Virgin, la Fnac ou Boulanger. C'est un autre de ses points forts.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1876

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message