Une machine qui lave et désinfecte les chariots au concours Lépine

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

L’Entreprise Adaptée Arceau Anjou présente sa dernière innovation au célèbre concours Lépine : une machine à laver et à désinfecter les chariots de supermarchés.

machine à laver les chariots

En France, des millions de chariots sont utilisés chaque jour dans les enseignes de distribution. Bien que lavés régulièrement, aucune machine ne permettait jusqu’à maintenant de désinfecter les chariots, sur place. C’est désormais chose faites grâce à la dernière innovation de l’EA Arceau Anjou.

Plusieurs critères ont été pris en compte pour la création de cette machine : l’écologie, le lieu et la création d’emploi. « Notre mission de base, en tant qu’Entreprise Adaptée, est d’intégrer notre personnel en situation de handicap dans les entreprises ordinaires et de valoriser ces salariés par le travail. Nous détenions une expertise en lavage de bacs pour l’industrie et recherchions des axes de développement pour contrer la baisse d’activité vécue par l’ensemble du milieu de la sous-traitance. Il nous fallait pour cela développer notre propre produit », explique Hugues Titard, le Directeur de l’EA Arceau Anjou.

Le côté écologique de l’invention a également beaucoup compté, ainsi, la machine ne consomme que très peu d’eau (70cl par chariot lavé) et le produit utilisé convient à l’environnement. La machine est déplaçable et les enseignes y trouveraient leur compte car elle est entièrement autonome et ne nécessite pas de branchement.

« Les machines seront produites à Angers et louées avec un prix qui évoluera en fonction du nombre de chariots lavés », précise Hugues Titard. 

Grace au Magasin LSA, trouver des fournisseurs de chariots de magasin

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA