Marchés

Une marque pour le poisson français vaut bien une taxe

Une marque et de la pub contre la suppression de la taxe poisson. C'est l'accord que la filière pêche française aurait obtenu du président de la République. À la demande des pêcheurs et des distributeurs, Nicolas Sarkozy aurait promis de renoncer à la taxe décriée de 2 % sur les ventes des rayons marée des grandes surfaces, si ces dernières acceptaient, en échange, de financer, développer et promouvoir une marque collective et interprofessionnelle. Un projet en passe d'aboutir, puisque Publicis planche actuellement sur la marque.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter