Une nouvelle organisation pour Auchan France.

|

Les directions régionales deviennent des directions opérationnelles, passent de 9 à 5 et sont désormais rattachées à la direction générale. Les directions fonctionnelles, rattachées à la direction générales, passent de 12 à 5.

Le comité de direction générale est désormais constitué de :
Marc Lambert, directeur opérationnel de la région Nord qui comprend désormais 26 magasins (Nord, Pas de Calais, Picardie, Haute et basse Normandie)
Eric Galant, directeur opérationnel de la région Est qui comprend désormais 24 magasins (Alsace, Lorraine, Rhône Alpes, Franche Comté, Auvergne)
Thierry Palluat de Besset, directeur de la région Ile de France qui comprend désormais 23 magasins (Ile de France)
Denis Binauld, directeur opérationnel de la région Ouest qui comprend désormais 23 magasins (Aquitaine, Pays de la Loire, Poitou Charentes, Centre)
)
Thierry Trombert, directeur de la région Sud qui comprend désormais 20 magasins (PACA, Languedoc Roussillon, Midi Pyrénées)
Christian Iperti, directeur commercial prend la responsabilité des 5 centrales d'achats, du marketing commercial et opérationnel, de l'approvisionnement, de la logistique et de la cellule prix.
Philippe Detavernier, directeur ressources et développement prend la responsabilité du contrôle de gestion, des Finances, du juridique, du développement et des partenariats, des services techniques, de la sécurité, de la qualité et de l'audit. Cette dernière fonction rapportant directement au directeur général.
Joël Fabiani, directeur des ressources humaines et du métier des caisses.
Daniel Malouf, directeur des systèmes d'information, de la simplification et de l'organisation
Marie-Hélène Boidin Dubrule directeur de la communication en charge du développement durable
Philippe Baroukh, directeur général de Auchan France, conservera à ses côtés la compétence marketing d'enseigne assurée par André Tordjman déjà en charge du concept « Self Discount » et de son déploiement.
Selon Auchan, « cette nouvelle organisation resserrée, qui devrait être opérationnelle fin mai 2005, a un double objectif : raccourcir la ligne hiérarchique et donc, rapprocher la direction générale des magasins et simplifier et fluidifier l'entreprise tout en réduisant ses coûts de fonctionnement afin d'assurer les politiques discount et la croissance de l'enseigne ».
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter