Une situation toujours très tendue

Cours des matières premières en décembre 2010 et avril 2011 et estimation pour juin 2011
Cours des matières premières en décembre 2010 et avril 2011 et estimation pour juin 2011 © Source : Xerfi

Le minikrach du 5 mai ne doit pas faire illusion. Les cours des matières premières et de l'énergie ont chuté pour... rebondir. Cela signifie que les marchés ont « sur-réagi » - comme d'habitude - à une inflexion majeure de l'économie mondiale. La croissance commence en effet à ralentir et les marchés deviennent nerveux. La question maintenant est de savoir si, après le classique rebond technique, la baisse des prix va se poursuivre pour devenir un véritable effondrement ou si les cours vont se stabiliser, puis remonter progressivement. Il est probable que le second terme de l'alternative l'emporte, avec, en conséquence, une poursuite de l'inflation.

 

Cours des matières premières en décembre 2010 et avril 2011 et estimation pour juin 2011 :

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2185

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous