Une stabilité à toute épreuve

|

Nos amis à quatre pattes n'ont pas eu à se serrer la ceinture : même en période de crise, les références premium ont le vent en poupe.

«PAs de changement majeur en 2009. » Voilà comment Nestlé Purina Petcare résume l'année. Et de fait, le marché du petfood fait

  • 1,53 Mrd€ Le chiffre d’affaires, +3,2%en valeur -1,5%en volume
  • 2,13% La part dans le CA total des PGC
  • 26,8% Le poids en valeur desMDD

Source: IRI Données CAM à fin juin 2009 Évolution versus CAM à fin juin 2008

 

montre d'une grande stabilité, malgré la crise. Avec une croissance de 3,2% en valeur entre juin 2008 et juin 2009, les ventes de pâtées, boulettes et croquettes ont su résister à la morosité économique et à la baisse de la consommation : les possesseurs d'animaux de compagnie n'ont visiblement pas pu se résoudre à économiser sur la gamelle de Médor et de Mistigri. Une chance pour eux comme pour les acteurs du secteur !

Le dynamisme des portions repas

À l'intérieur du marché, les transferts d'achat de l'alimentation humide vers les croquettes se poursuivent : les aliments humides pour

  • Les aliments secs pour chats +12%, à 317,6 M€
  • Les aliments secs pour chiens +3,8%, à 437,6 M€
  • aliments pour autres animaux +3,5%, à 122,9 M€

chien accusent la plus forte baisse en volume (- 7,9%), et les ventes d'aliments humides pour chat régressent de « seulement » 3,3%, et cela grâce au dynamisme des portions repas. « Le marché est tiré par trois segments : le sec chien, le sec chat et les portions repas chat. En revanche, l'humide chien et les boîtes chat continuent de reculer », récapitule-t-on chez Nestlé Purina Petcare. Des tendances déjà présentes depuis plusieurs années... De même, l'activité promotionnelle reste stable, représentant 11,2% du chiffre d'affaires réalisé entre juin 2008 et juin 2009, contre 11,1% en 2007-2008. Loin de la progression moyenne en épicerie salée (+ 12,2%), les MDD n'augmentent leurs ventes que de + 4,3% en valeur, pour représenter 26,8% du chiffre d'affaires du petfood. « Le marché se développe via le fond de rayon, et notamment via les innovations », commente-t-on chez Nestlé Purina Petcare.

Santé et bien-être grâce à des recettes équilibrées

En termes de nouveautés produits, la prime est donnée au premium. L'innovation s'articule autour de trois axes : la santé/bien-être, les

 

Les aliments humides pour chiens -6%, à 179,4 M€

portions repas et les références très ciblées. Avec 40% de chats et de chiens en surpoids, les références allégées ou promettant un meilleur équilibre nutritionnel fleurissent en linéaire. Affinity a lancé des croquettes pour chats Brekkies Excel Light, et Nestlé Purina Petcare, des croquettes Fido Bien-être promettant bien-être et joie de vivre grâce à des recettes équilibrées, dont une light.

Sur le chat comme le chien, les portions repas se multiplient, avec des propositions de plus en plus élaborées, comme la gamme Maestro, lancée par Affinity. Elle offre huit recettes différentes aux difficiles papilles félines.

Variété et hypersegmentation se renforcent sur le chat, comme sur le chien, pour couvrir aussi bien les besoins spécifiques (âge, stérilisation...), que les races ou la taille. Cette multiplicité de l'offre, déjà présente en GSS, se retrouve désormais en GMS, où il n'est désormais plus rare de compter jusqu'à 400 références en rayon. Une gageure en termes de merchandising...

LES TENDANCES

Santé et bien-être sont à l'ordre du jour. Suivant les tendances de l'alimentation humaine, le petfood accueille des variétés plus saines, comme la nouvelle gamme Fido Bien-Être, lancée fin octobre par Nestlé Purina Petcare. Les portions repas - les doses individuelles, en sachets souples notamment -, continuent à tirer le marché chez les chats comme chez les chiens, avec de nouvelles références premium. Le ciblage pointu des besoins se poursuit, notamment en GMS, avec l'arrivée de pochons Ultima (Affinity), spécifiques pour les chats stérilisés, ou encore la gamme Pedigree Junior, spéciale petits et grands chiens.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° HSPGC2009

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous