Une taxe de 25 % sur les profits de Google, Amazon, Apple et Facebook au Royaume-Uni

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le gouvernement britannique a annoncé une taxe spéciale de 25 % sur les profits de Google et d'Amazon au Royaume-Uni, ainsi que pour toutes les entreprises qui transfèrent "artificiellement" leurs profits hors du pays, a annoncé George Osborne, chancelier de l'Echiquier. La recette s'élèverait à 400 millions d'euros. 

Le Gafa (Google, Amazon, Facebook et Apple), soumis à pression fiscale au Royaume Uni
Le Gafa (Google, Amazon, Facebook et Apple), soumis à pression fiscale au Royaume Uni

Confronté à un déficit bien supérieur à celui de la France, de 5,3 % du PIB, le Royaume-Uni veut introduire une taxe de 25 % sur les profits générés par les multinationales, mais qui sont artificiellement transférés dans un autre pays. "Aujourd’hui, j’institue une taxe de 25 % sur les profits que les multinationales réalisent ici au Royaume-Uni et qu’elles transfèrent ensuite artificiellement hors du pays, a déclaré George Osborne. Certaines des plus grandes entreprises mondiales, notamment celles du secteur des nouvelles technologies, ont recours à des dispositifs complexes pour se soustraire à l’impôt. Nous allons faire en sorte que les grandes multinationales paient leur part".

Français et Allemands également à la manoeuvre

Les multinationales visées sont évidemment les Google, Amazon, Apple, Facebook et autres Starbucks qui ont leur siège au Luxembourg et en Irlande, parfois aux Pays-Bas. Les grands pays sont actuellement à la manoeuvre pour que ces majors paient des impôts dans le pays où ils exercent leur activité. Les gouvernements français - via la secrétaire d'Etat à l'Economie numérique, Axelle Lemaire - et allemand ont saisi la Commission de Bruxelles sur cette question, laquelle va ouvrir une enquête. Le débat sur les conventions fiscales entre multinationales et états fait également rage. Mais jusqu'alors, aucun gouvernement n'avait pris de décision similaire à celle du Royaume-Uni, mesure dont beaucoup pensent qu'elle sera inapplicable. 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA