Unibail-Rodamco dévoile sa nouvelle version d’Aeroville, centre commercial en aire aéroportuaire

|

Le numéro un de l’immobilier commercial en Europe projette un ensemble commercial de 80 000 m² GLA et de 200 boutiques au sein même de l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle. Ouverture à l’automne 2013 avec comme locomotive un Auchan de 5000 m².

Ce vendredi 6 mai dans son siège parisien Unibail-Rodamco levait le voile sur un projet de centre commercial inédit : Aeroville. Une version totalement revisitée par rapport à celle annoncée fin 2005 et qui devait ouvrir en… 2011. L’originalité demeure : un centre de 80 000 m² GLA et de 200 boutiques, dont 20 moyennes unités, avec 25 restaurants, qui verra le jour dans 2 ans et demi, sur les communes de Tremblay-en-France et de Roissy-en-France, en pleins terrains d’Aéroports de Paris.
La clientèle visée est triple. La plus immédiate sera celle des quelques 120 000 salariés de la zone. Seront également concernés les flux de passagers représentant pas moins de 6 000 nuitées d’hôtel par jour.
Aeroville veut aussi rayonner sur sa partie nord en faisant en quelque sorte barrage commercial à Paris. Autrement dit capter la clientèle satellite des villes de Senlis, Chantilly et Compiègne. Ce qui représente, étendu au périphérique nord, une zone de chalandise de 1,8 millions d’habitants.
Le bâtiment en un seul niveau est conçu par l’architecte Philippe Chiambaretta, et le design intérieur agencé par Saguez & Partners. Son esthétique s’inspire de l’univers des aéroports, mais avec des malls courbes et un confort qui en feront un « lieu zen ».
Du parcours shopping qualifié de « première classe » le nom d’une seule enseigne est dévoilé : Auchan. Qui y développera un magasin de 5 000 m² avec un drive. Sinon, Michel Dessolain, directeur général de la stratégie d'Unibail-Rodamco promet «une collection unique de flagships et de concepts inédit » prioritairement axés sur l’équipement de la personne, mais incluant aussi des nouvelles technologies et des loisirs (dont plus de 3 000 m² de restauration). Ce projet représente un investissement de 270 M€.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter