Unibail-Rodamco inaugure So Ouest à Levallois, nouvelle adresse "chic et urbaine"

|

"C’est le plus grand centre ouvert dans l’ouest parisien, depuis les Quatre Temps en 1981", soulignait Guillaume Poitrinal, président du directoire d'Unibail-Rodamco, en présence de Michel-Edouard Leclerc, président directeur général de E.Leclerc et de Patrick Balkany, maire de Levallois-Perret à la conférence d’inauguration du centre commercial So Ouest, ce matin 17 octobre.

Un centre de nouvelle génération, qui veut, selon ses concepteurs offrir à ses visiteurs « une parenthèse enchantée, loin du bruit et du stress de la ville, pour laquelle nous avons conçu sa visite autour d’un parcours polysensoriel, technologique et poétique, sollicitant les 5 sens ». L’originalité de ce centre tient en effet à la fois autant à son «contenant » et à son «contenu ». Moins qu’à son gigantisme, puisqu’avec ses 53 000 m2, ses 100 magasins, ses 10 restaurants qui seront complétés par un cinéma multiplex Pathé de 8 salles, fin 2014, il est « environ 2,5 fois moins grand que l’ensemble des Quatre Temps » précise Guillaume Poitrinal.

Une atmosphère rappelant les appartements Haussmanniens

Le designer Olivier Saguez a employé des matériaux nobles (marbre, bois, verre, cuir) et un mobilier sur mesure rappelant le luxe cosy d’un appartement parisien. Une succession d’espaces en enfilade, rythmés par de grandes portes rouges, soulignent l’esprit « loft » du lieu, avec des plafonds embellis de moulures revisitées. Un lobby de 1 000 m2 surplombe une verrière, d’où plonge un ruban de leds blanches de 6,90 m.

Tous les sens sollicités

Mais le « clou » des galeries est offert par ses équipements digitaux distillant les surprises tout au long du parcours. Ambiances qui sollicitent les 5 sens. L’ouïe, avec la galerie « Musique » où deux vrais pianos automatiques jouent de la musique. La vue, avec des animations visuelles qui jalonnent la visite, avec notamment les poissons virtuels de la galerie « Marine », ou certains visages animés de l’immense mur couverts de portraits. L’odorat, avec des capteurs positionnés dans la galerie « Végétale ». Le toucher, avec un choix de matériaux nobles: bois, marbre, cuir, multiples éléments en verre, inox poli miroir… Quant au goût, il tient à l’offre alimentaire du lieu : Marks & Spencer, Dalloyau, un hypermarché Leclerc entièrement repensé avec le plus grand rayon frais d’Ile-de-France et une cave d’exception.

Des vaisseaux amiraux et des enseignes exclusives

Le Marks & Spencer de So Ouest est le plus grand d’Europe continentale (7 000 m2). De même, Michel-Edouard Leclerc présentait le plus grand hypermarché Leclerc d’Ile-de-France (15 300 m2) avec une oenothèque comptant 2 500 références et le plus grand rayon frais d’Ile de France (3 000 m2). Diverses enseignes signent leur première implantation en centre commercial : telles Dalloyau, Claudie Pierlot (PAP féminin), Marc O’Polo. Mais aussi Ann Tuil, Eleven Paris, Jonak, Les petites Parisiennes, One Step plutôt en rues commerçantes. Et d’autres leur premier magasin dans notre pays : tel le concept store Lego de France, les enseignes de PAP italiennes Original Marines ou Antony Morato. Château de Sable (vêtements pour enfants) connue en Asie, mais uniquement vendue en ligne en France étrenne aussi son premier magasin. JD Sports, le spécialiste de la mode « streetwear » s’offre sa première implantation aux portes de Paris. De même que le magasin de mode espagnole SuiteBlanco, déjà implanté dans le centre Confluence à Lyon, inauguré en avril 2012 par Unibail-Rodamco. Tandis que d’autres enseignes réservaient à So Ouest des concepts inédits, tel Hollister, à la vitrine animée d’image inspiré de la 5e avenue à New York. Ou le nouveau concept Zara « éco-friendly ».

Un service 4 étoiles

So Ouest se positionne comme un centre de shopping 4 étoiles (la norme d’accueil certifiée développée par Unibailo-Rodamco) et multiplie les services premium à l’attention de ses visiteurs : mise à disposition d’une navette gratuite entre So Ouest et l’entrée de Paris, service voiturier et scooturier, du conseil en image grâce au service d’un Personal Shopper, large choix de presse offert à l’accueil sur tablettes, cireurs de chaussures, espace enfants, prêt de poussettes, connexion WiFi gratuite et illimitée dans tout le centre. Sans oublier l’application mobile So Ouest.

Une certification environnementale unique

So Ouest est le premier centre commercial en Europe à avoir obtenu la certification BREEAM « Excellent » pour ses qualités environnementales. «le centre intègre une logique rigoureuse de respect du management environnemental, de suivi et de réduction des consommations de ressources (eau, énergie) ou encore de gestion spécifique des déchets (réduction, tri et revalorisation), précise le communiqué. Parmi les caractéristiques clés qui ont abouti à ce résultat, il faut souligner, la simulation thermique dynamique du bâtiment qui a conclu à une consommation d’énergie totale de 36 % en dessous des normes nationales requises, soit une consommation de 45 % inférieure à la consommation moyenne du parc de centres commerciaux existants en France (effort sur l’éclairage des parties communes et privatives, l’efficacité des systèmes sélectionnés) ».

So Ouest en chiffres
> 100 magasins
> 10 restaurants
> 1 cinéma multiplex Pathé de 8 salles, ouverture fin 2014
> 1 750 places de parking en semaine et 2 000 le week-end
> 350 M€ d’investissements
> Fréquentation annuelle prévisionnelle : 10 millions de visites

Daniel Bicard à Levallois

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Recevez tous les quinze jours l’actualité des centres commerciaux et foncières, surfaces commerciales, artères commerçantes et centres-villes.

Ne plus voir ce message