Unilever porte plainte contre Migros

|

Le groupe anglo-néerlandais attaque le géant suisse qu'il accuse d'avoir copié sa ligne de produits cosmétiques Dove.

La marque de cosmétiques Flair appartenant à la coopérative suisse Migros, n°1 hélvétique, est-elle une copie de la marque phare d'Unilever, Dove ? C'est ce que reproche le groupe de produits de grande consommation à son principal client en Suisse. Lancée en juillet dernier, la ligne de soins corporels Flair, que produit Migros, ne « copie ni le nom, ni l'apparence visuelle, et Migros n'a pas violé de brevet non plus » a assuré un porte-parole de l'enseigne dans la presse suisse. Le distributeur avait été confronté à une affaire semblable en 1990 face à Beiersdorf, qui l'avait accusé de copier sa crème Nivéa. Mais le tribunal avait finalement tranché en faveur de Migros.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter