Uniqlo porte la belle croissance de Fast Retailing

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

RÉSULTAT Sur les trois premiers trimestres de son année fiscale, Fast Retailing a enregistré une forte hausse de ses ventes de 23%, notamment grâce aux performances d’Uniqlo à l’étranger. En revanche, le bénéfice net du groupe a chuté de 4,1%.

Les résultats d'Uniqlo en dehors du Japon portent la croissance de Fast Retailing.
Les résultats d'Uniqlo en dehors du Japon portent la croissance de Fast Retailing.

Lors des trois premiers trimestres de son exercice, Fast Retailing a porté le total de ses ventes à 7,8 milliards d’euros, selon un communiqué publié ce matin. Les résultats du groupe qui détient Uniqlo, mais aussi Princesse Tam Tam et Comptoir des Cotonniers entre autres, porte même son bénéfice opérationnel à près d’un milliard d’euros. Mais le taux de change défavorable au Yen entraine une baisse de son bénéfice net de 4,1%.

C’est Uniqlo qui porte cette performance de croissance avec un bond de 71,3% de son chiffre d’affaires pour atterrir à 2,35 milliards d’euros, et principalement les 598 magasins situés hors du Japon. Même au sein de son archipel, Uniqlo enregistre une hausse de 5,1% de son chiffre d’affaires réalisé avec 862 boutiques.

Les autres marques du groupe ne sont pas en reste avec des revenus en hausse de 25,2% et un bénéfice également croissant de 11,3%. Si les prévisions de rentabilité sont légèrement revues à la baisse pour son exercice annuel, Fast Retailing table toujours sur une croissance annuelle de 20% de ses ventes.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA