Uniqlo se rêve en groupe international

|

Uniqlo ambitionne de voir ses ventes à l’international dépasser celles de son marché domestique dès 2015-2016.

uniqlo logo

Les ventes hors de son fief japonais ? 22%. Pas si mal, mais pas assez pour Uniqlo, qui se juge trop dépendant de son marché domestique, et entend ainsi se démultiplier à l’international.

Premier pays cible : les Etats-Unis, où 10 magasins Uniqlo ouvriront dès cet automne 2013, alors qu’il n’y en a, jusqu’à présent, que sept. « Notre objectif est de faire connaître la marque à une clientèle étendue et de gagner une plus grande fidélité de nos fans, avec un accès plus commode à nos vêtements, explique Larry Meyer, directeur d’Uniqlo Etats-Unis, qui détaille vouloir procéder à des implantations sur des surfaces plus petites, à proximité des « navires amiraux » déjà existants.

Acquisitions en vue

Ailleurs dans le monde, les ambitions sont fortes, là aussi : Uniqlo prévoit en effet « des centaines d’ouvertures partout dans le monde », sans préciser davantage. Pas besoin cependant d’être grand clerc pour déterminer que la Chine fait partie des priorités.

Tadashi Yanai, le patron du groupe Fast Retailing, a fixé comme cap de voir, dès 2015-2016, les ventes du groupe à l’international dépasser celles du Japon. Soit, si ce pari est relevé, une croissance assez exponentielle qui devrait passer, en plus de cette politique d’ouvertures massives, par des acquisitions.

Un chiffre d’affaires qui aura quintuplé d’ici 2020

Pour l’heure, en effet, Uniqlo exploite 852 boutiques au Japon, et 410 hors de l’archipel, 135 de plus qu’un an plus tôt.

In fine, l’objectif, en termes de chiffre d’affaires, est d’atteindre, pour Fast Retailing, le cap des 5.000 milliards de yens, soit 39 milliards d’euros, d’ici à 2020. Pour information, le chiffre d’affaires a tout juste dépassé les 1.000 milliards de yens à la clôture de l’exercice 2011-2012, fin août 2012.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter