Marchés

Veet change d’image et crée un boudoir éphémère

|

La marque d’épilation de Reckitt Benckiser change de ton. Sur un marché en perte de vitesse, Veet tente de se donner une image plus glamour.

Veet veut se donner une image sensuelle avec
Veet veut se donner une image sensuelle avec

Alors que ce sont les marques de distributeur qui progressent  (+1,6%), Veet, en archi leader, joue la différenciation, pour cesser de reculer (-4,4% en cam début janvier). Et renforce son image séductrice, pour placer les produits dépoilants dans l’univers de la beauté. Et non plus de l’hygiène.

Sur un ton de communication plus sensuel, la marque a revu ses graphismes et sa ligne, placée sous l’accroche de « Fatalement féminin ». En droite ligne de ces changements, elle ouvre un boudoir éphémère en plein Paris, pour le grand public les vendredi 11 et samedi 12 avril de 10h30 à 19h.

Au sein du Spa de l’Elysées Marboeuf, Veet organise quatre ateliers épilation, maquillage, coiffure et manucure proposés par les élèves de l’Ecole d’esthétique Elysées Marbeuf. Créée il y a 60 ans, l’école élysées Marbeuf propose des formations pour l’esthétique, le spa, le luxe, le maquillage professionnel, la coiffureet le conseil en image, à Paris, Cannes et Strasbourg.

En association avec le centre de formation, ce sont les élèves qui animeront les ateliers. Une opération maline peu coûteuse pour la marque… Et l’occasion pour les élèves de se confronter à la vie réelle pendant 2 jours.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’actualité des secteurs Droguerie, Parfumerie et Hygiène.

Ne plus voir ce message