Vente de vins en ligne : 350 000 € d’amendes requis contre 1855 et son ancien dirigeant

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

L’Autorité des marchés financiers (AMF) réclame 350 000 € d’amendes contre la société de vente de vins en ligne, 1855, et son ancien dirigeant, Émeric Sauty de Chalon, pour des publications financières entre 2010 et 2012.

350 000€ d'amendes sont réclamés contre la société 1855 et son ancien dirigeant
350 000€ d'amendes sont réclamés contre la société 1855 et son ancien dirigeant

L’Autorité des marchés financiers (AMF) a ouvert une enquête début 2012 contre l’ancienne boutique de vin en ligne, 1855 (en liquidation depuis janvier 2015), portant sur l’information financière du commerce.

Ventes à perte

Le site avait vendu en primeur des grands crus bordelais (pour livraison deux ans plus tard, lorsque le vin est mis en bouteille) à ses clients.... sans les avoir retenus auprès des châteaux. Au moment de livrer ses clients, 1855 n'avait pu honorer certaines commandes car, entre-temps, les prix des vins s'étaient envolés. Dans d'autres cas, le site les achetait au prix fort aux négociants de la place de Bordeaux et perdait ainsi de l’argent. 

Jusqu’en 2011, le principal actionnaire de la boutique, le mari de Françoise Bettencourt-Meyers, a soutenu le site de vente de vins et a injecté 10 millions d’euros.

Plaintes

Mais ce qui retient particulièrement l’attention de l’Autorité des marchés financiers est le non-respect d'une communication exacte, précise et non trompeuse, concernant des communiqués de presse de résultats, la publication des comptes sociaux et un communiqué sur l'acquisition du site Cave privée en 2012.

Au vu des faits, l’AMF réclame 200 000 euros d’amende contre la société et 150 000 euros contre Emeric Sauty de Chalon, l’ex-dirigeant, qui estime qu’une «très très belle réécriture de l’histoire» a été faite par l’AMF.

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA