Vente-privee.com ouvre son capital

|

BRÈVESLe fond d'investissements américain Summit Patrners, basé à Boston, vient de prendre 20% du capital du leader français du déstockage de produits de marques sur internet.


Les 80 % restants sont toujours aux mains de Jacques-Antoine Granjon et des autres cofondateurs du site, né en 2001. Si le montant de la transaction est secret, il se dit qu'elle aurait été conclue sur une base valorisant l'ensemble de l'entreprise à 800 millions d'euros.

Un montant élevé, mais Vente-privee est un phénomène du web. Leader incontesté en Europe du secteur des ventes privées sur internet, le site connait une progression fulgurante. Il a réalisé 110 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2005, puis 245 millions l'an dernier et table sur 350 millions cette année ! C'est cette croissance qu'achète Summit Partners en même temps que des perspectives de développement. « Summit entre dans notre capital pour nous aider à accélérer notre développement à l'international », explique Jacques-Antoine Granjon. Car la voie est plutôt dégagée en Europe. Il n'existe guère qu'une poignée de concurrents en Allemagne et en Italie. Vente-privee a déjà ouvert en Allemagne en septembre 2006 et s'apprête à le faire d'ici quelques semaines en Italie. Il souhaite aussi accélérer en Espagne où il a pris position à la rentrée 2006. En janvier 2008, le site français branchera sa vitrine internet en Grande-Bretagne et à plus long terme, Jacques-Antoine Granjon évoque aussi la possibilité d'une installation aux Etats-Unis.
 
Olivier Bitoun
 
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message