Boissons

Comment se porte le marché des boissons ? Quelles sont les nouveautés ? Eaux, sodas, jus, bières, liqueurs, alcools, vins et spiritueux... Retrouvez les dernières tendances du rayon Boissons.

Vente-privee s’offre la startup Le Petit Ballon

|

Le spécialiste des ventes événementielles en ligne a pris une participation majoritaire dans le capital de la startup Le Petit Ballon, dont le concept repose sur la vente d’abonnements mensuels de vins.

Jacques-Antoine Granjon, PDG et fondateur du
Groupe vente-privee.com et Martin
Ohannessian, fondateur du Petit Ballon
Jacques-Antoine Granjon, PDG et fondateur du Groupe vente-privee.com et Martin Ohannessian, fondateur du Petit Ballon

Vente-privee poursuit sa stratégie de croissance externe. L’entreprise vient d’annoncer le rachat de la startup Le Petit Ballon, spécialiste en ligne de la vente de vins par abonnement, pour un montant qui n’a pas été communiqué. Pour Vente-privee, dont le chiffre d’affaires a atteint 60 millions d’euros en 2016 sur le vin spécifiquement (+20%), l’occasion était trop belle. Avec 1 million de bouteilles expédiées en 2016 et 60 000 abonnés en France, la startup se veut innovante, car au–delà de commercialiser des abonnements mensuels pour recevoir du vin à domicile, elle propose un système de classification innovante du vin par goût avec un algorithme de recommandation, et un ton nouveau qui se veut ludique pour en parler. Chez Vente-privée, c’est aussi l’occasion de proposer une expérience d’achat différenciante autour du vin, reposant sur l’idée de « Wine Entertaining shopping ».

Pour Le Petit Ballon, ce rachat devrait lui permettre d’accélérer sa croissance et son développement en bénéficiant du trafic de Vente-privee qui compte 4,5 millions de visiteurs uniques par jour, et de sa communauté de 50 millions de membres répartis dans 14 pays. Les équipes du Petit Ballon pourront ainsi tester leurs idées sur la plateforme de ventes évènementielles, mais aussi de se confronter aux volumes en France et à l’international, tout en bénéficiant de l’appui de Vente-privee autour des différents savoir-faire du site comme la production audiovisuelle mais aussi la logistique.

La startup a été fondée en 2011 par Martin Ohannessian, et ses trois co-fondateurs, Clément Thibault, Directeur Général, Jean-Michel Deluc, Maître Sommelier et Matthieu Lesne, Directeur du Développement. Dans le cadre du rachat par Vente-privee, ils continueront de piloter de manière autonome l’entreprise. « A travers ce partenariat, les équipes des deux entreprises travailleront toutes les synergies pour repenser l'expérience utilisateur et détecter de nouvelles opportunités d’innovation sur le secteur, en s’appuyant sur le savoir-faire des équipes du Petit Ballon, et l’expertise e-commerce de vente-privee, leader de la vente de vin en ligne », indiquent les deux entreprises dans un communiqué commun. Cette acquisition permettra à Vente-privée de développer un peu plus sa légitimité dans la distribution de vins en ligne, levier de croissance des ventes de la société, avec déjà 5 millions de bouteilles expédiées depuis sa plateforme en 2016.  

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message