Ventes de la rentrée scolaire: découvrez les villes les plus dynamiques

|

Nielsen dresse un bilan des ventes lors de la rentré scolaire donc à partir du lundi 2 septembre 2019. Résultat: une hausse de 2,6% du chiffre d’affaires tous produits ce jour J. Avec des grandes agglomérations de + de 250 000 habitants qui ne voient leur chiffre d’affaires progresser que de 0.9%. 

La semaine de rentrée est moins positive pour la papeterie, avec un recul de -1,8% malgré un bon week-end.
La semaine de rentrée est moins positive pour la papeterie, avec un recul de -1,8% malgré un bon week-end.© lev dolgachov 123rf
Avec la rentrée scolaire le 2 septembre, la semaine concernée a vu la grande distribution bénéficier d’une progression modérée de son chiffre d’affaires tous produits (+0.8%). Néanmoins le lundi et surtout le dimanche suivant ont connu des hausses significatives.Ainsi le jour de la rentrée scolaire (lundi 2 septembre) a vu ses ventes progresser de 2.6% en grande distribution, tous produits confondus, et 3.2% pour l’univers de la grande consommation grâce à la quasi-totalité des catégories de produits. Le rayon des boissons sans alcool est celui qui est le plus dynamique ce jour-là, avec +6,7%.
 
 
LES HYPERMARCHÉS CHAHUTÉS
Les Français ont privilégié la praticité en se dirigeant davantage en supermarchés pour cette rentrée, ainsi qu’en magasins de proximité et en drive, dont le chiffre d’affaires augmente de près de 11% par rapport au même lundi de 2018. Les hypermarchés progressent également le lundi (+1.5%) mais sont en recul de 0.3% sur la semaine.
 
La tendance positive du jour de la rentrée est à mettre au crédit des petites villes et du milieu rural : les grandes agglomérations de + de 250 000 habitants ne voient leur chiffre d’affaires progresser que de 0.9%, et Paris est tout juste stable. En revanche tant la petite couronne (+1.4%) que la grande couronne de la capitale (+2.7%) sont en hausse.
 
PAPETERIE : SEMAINE EN RECUL MALGRÉ LE SURSAUT DU WEEK-END
Le mardi 20 août dernier avait lieu les premiers versements de l’ARS (allocation de rentrée scolaire) ; ce jour-là, le rayon papeterie avait vu son chiffre d’affaires progresser de +30% ! A elle seule la papeterie avait contribué à 27% de la progression du chiffre d’affaires du jour, tous rayons confondus.
 
 
La semaine de rentrée est moins positive pour la papeterie, avec un recul de -1,8% malgré un bon week-end. Le drive montre un boom des achats de produits de papeterie dans ce circuit (+10%), nuancé par Daniel Ducrocq, directeur distribution chez Nielsen : “la dynamique du drive sur la papeterie est intéressante, mais le circuit reste encore marginal sur cet univers de produit. Les hypermarchés y conservent leur hégémonie, et ont réussi à attirer les consommateurs le week-end suivant la rentrée, avec +4% de chiffre d’affaires le samedi et +21% le dimanche.”
 
 
 
 
 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA