Marchés

Ventes des PGC en volume : les soubresauts des ventes brouillent les perspectives

Après l'évolution en yo-yo au cours des quatre premiers mois de l'année, pour, au total, une quasi-stabilité des achats en volume au cours du premier quadrimestre, les ventes en volume ont été presque stables au cours du mois de mai, confirmant ainsi la stabilité positive de ce début d'année. S'il s'agit d'une performance correcte compte tenu notamment de l'environnement économique, mais aussi de la météo, rappelons que mai 2011 avait été très médiocre.

Dans le détail, on pourra noter le contrecoup des « OP-beauté » anticipées d'avril, le recul de l'hygiène-beauté ou les contre-performances des BRSA (touchées par la météo et par les hausses de prix) et des glaces. Élément nouveau : la reprise assez forte des alcools au cours de la période, après plusieurs mois de baisse.

Les marques nationales, enfin, continuent à faire la course en tête en volume, mais d'assez peu (+0,7%, contre + 0,1% pour les MDD).

 

Évolution mensuelle des ventes en volume par type de marque, en hypers et supermarchés, en %, de juin 2011 à mai 2012, par rapport aux mêmes mois de l’année précédente
Source: SymphonyIRI
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message