Verifone : Quand le terminal de paiement devient un outil de services

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Verifone nourrit de fortes ambitions en France, et mise sur les services autour du paiement pour se développer, notamment sur l'usage du token pour se substituer à la carte de fidélité. Le fabricant a également présenté de nouveaux TPE attendus pour début 2017.

Verifone expérimente avec le BHV une nouvelle caisse/TPE mobile.
Verifone expérimente avec le BHV une nouvelle caisse/TPE mobile.© Verifone
Suivre un client tout au long de son parcours d'achat, qu'importe les canaux utilisés, relève pour les distributeurs d'un exercice très complexe. Quand le client est enrolé dans le programme de fidélité, cela facilité les choses, mais encore faut-il que la base clients soit unifié entre le web et le magasin...
Verifone, spécialiste des moyens de paiement, promeut l'utilisation du token de la carte bancaire pour reconnaître le client. Token quoi?! La tokenisation, appelé en français un jeton, consiste à substituer au numéro de carte bancaire un numéro virtuel unique qui servira pour ce paiement, et ce, pour des raisons de sécurité.
 
 
Avec ce token, lié donc à la carte bancaire, un client peut donc être identifié sur tous les canaux d'achats, dès lors qu'il utilise sa carte pour payer. Verifone n'est pas le seul à proposer cette technologie, Ingenico le fait par exemple avec Picard. En revanche, peu de distributeurs ont passé le pas, et restent encore sur des programmes de fidélité classique.
 
Des terminaux de paiement qui deviennent des plates-formes de services
En couplant le programme de fidélité avec la carte bancaire, cela signifie que le terminal de paiement devient donc multifonctions. Dans la vidéo de démonstration ci-dessous de Verifone, on voit une cliente qui accède sur le TPE à son solde de points de fidélité et si elle bénéficie d'une réduction en ce moment, elle sera automatiquement appliqué. Un gain de temps en caisse pour la cliente comme pour l'employé.
 

 
Verifone ne travaille pas que sur l'aspect fidélité, et Jean-Philippe Niedergang, Vice-Président et directeur général de la filiale France, annonce qu'une plate-forme de services sera disponible d'ici le deuxième trimestre 2017. Tous les TPE du fabricant seront compatibles, bien que l'ajout de services demande tout de même de disposer d'un écran d'une taille minimum pour une meilleure visibilité.
 
Verifone a ainsi revu ses produits. La gamme Engage fonctionne sous Android et reçoit des écrans de couleurs, parfois tactiles, qui permettent de diffuser des vidéos. Un modèle est même 100% tactile. "L'objectif est d'amener une nouvelle expérience autour du paiement, précise le dirigeant. Ces TPE sont un peu plus chers, mais l'idée n'est pas d'exploser les coûts. On est sur une vingtaine d'euros par mois en location."
 
 
En novembre dernier, Verifone a aussi présenté Carbon, un TPE qui fait également caisse. "C'est l'étape suivante, assure Jean-Philippe Niedergang, où l'on assiste à une convergence entre la caisse et les TPE tactile. Nous avons noué un partenariat avec des éditeurs de logiciels de caisse. Le produit sera commercialisé début 2017 à un prix moins cher qu'une caisse traditionnelle avec un TPE."
 
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA