Vers un entrepôt plus connecté, les défis de la logistique à l’horizon 2020 [Exclusif]

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Des délais de livraison à raccourcir, des solutions connectées à mettre en place … Zebra technologies a pris le pouls de 1378 professionnels des technologies de l’information et des opérations en entrepôt pour saisir les attentes des clients et voir où se répartissent les investissements pour s’améliorer d’ici quatre ans.

Des entrepôts plus grands et plus nombreux se profilent à l'horizon 2020, selon l'étude de Zebra technologies corporation.
Des entrepôts plus grands et plus nombreux se profilent à l'horizon 2020, selon l'étude de Zebra technologies corporation.© photos : Orchestra

Comment optimiser la logistique pour coller au mieux aux exigences des clients et leur offrir des livraisons directes ? Zebra technologies a sondé 1 378 fournisseurs pour comprendre les défis à venir et les moyens à déployer. Principaux moteurs du changement, les délais de traitement à raccourcir (44 %) et les gains de productivité à réaliser (45 %) dictent la conduite des professionnels interrogés.

RTLS, RFID... les clés du futur?

Pour y parvenir, les pistes sont nombreuses. 55 % d’entre eux assurent avoir opté en 2015 pour une solution intégrée et complète de gestion des entrepôts. Un impératif pour 75 % de ces entreprises à l’horizon 2020 ! Parmi les solutions dont il faut s’emparer, les répondants assurent que la généralisation de solutions RTLS (géolocalisation en temps réel) mais aussi de la RFID (15 % en 2015 contre 41 % en 2020) sont des chantiers prioritaires. D’ici à 2020, les professionnels prévoient également des investissements dans différents processus et outils : augmentation du volume des articles expédiés (76 %) ; équipement des personnels avec des technologies adaptées (73 %) ; lecture des codes-barres (68 %) ; tablettes (66 %) et internet des objets (62 %) sont parmi les leviers évoqués. Des investissements importants qui sont essentiellement motivés, du côté des retailers, par l’objectif de réduire les coûts de transport.

Equiper le personnel

Autre volet pour engager cette mutation, le personnel : « Près de la moitié des professionnels interrogés expriment une inquiétude à propos des performances du personnel dans le processus de commande, picking et exécution. Nous voyons là de formidables opportunités se dessiner, et fournir aux personnels des outils dont ils ont besoin pour accomplir leur tâche et assurer leur productivité permettra aux entreprises de répondre aux attentes des clients en matière de précision et de ponctualité», avance Mark Wheeler, directeur Warehouse Solutions chez Zebra Technologies. 56 % des structures participant à l’étude comptent équiper leurs employés en entrepôt d’objets connectés. Des outils indispensables pour faire face au nombre d’entrepôts qui devrait doubler d'ici 2020 selon cette étude. En outre, le volume de ces structures existantes devrait elle aussi gonfler.Bien préparer ce boum des entrepôts avec la montée du e-commerce et des livraisons devient donc crucial.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

1 commentaire

Martin

20/04/2017 11h32 - Martin

Merci pour cet excellent article sur l'avenir du secteur de la logistique et des moyens mis en place pour parvenir à augmenter ses gains de productivité. Les solutions de type WMS investissent déjà un bon nombre d'entrepôts en quête de maximisation des performances. Ces logiciels n'en sont qu'à leurs prémices et nul doute que dans quelques années, de belles opportunités s'offriront pour les entreprises. Martin - http://www.grnlogistic.fr/

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA