Vers une baisse du pouvoir d’achat en 2010, selon Xerfi

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le pouvoir d’achat sera « le problème numéro un de l’économie française en 2010 », selon Xerfi, qui prévoit une contraction « proche de 0,5 % » l’an prochain, « une première en 25 ans ». Coincé entre austérité salariale, destructions d’emplois et tensions sur les prix des matières premières, le revenu réel va se resserrer. L’institut d’études économiques est donc pessimiste pour la croissance, car « sans accroissement des revenus, il est impensable de miser sur une hausse de la consommation ». Encore positive en 2009 (+ 0,6 % selon l’estimation de Xerfi), la consommation devrait reculer de 0,2 % l’an prochain, malgré une hausse du PIB de 0,8 % (- 2,3 % en 2009). Cette croissance « trop faible pour relancer l’emploi » prédit en outre un « blocage durable » de la consommation, malgré une « reprise technique en 2011 (+ 1 % pour le PIB et + 0,8 % pour la consommation). La grande distribution alimentaire devrait en subir les conséquences, avec une baisse de chiffre d’affaire en volume estimée à 2,4 % en 2009 et une stagnation (- 0,1 %) en 2010. A l’horizon 2015, toutefois, le secteur du commerce sera le deuxième gisement d’emplois (après la construction) en France, avec un potentiel de 60 000 nouveaux emplois.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA