VF investit encore dans l'outdoor

|

Le groupe d'habillement a conclu un accord pour le rachat de la marque italienne Napapijri.

>La marque italienne Napapijri va passer sous pavillon américain... Green Sport Monte Bianco, qui détient Napapijri va, en effet, être racheté par VF. Présent sur les marchés du jean et de la lingerie, le groupe (chiffre d'affaires en 2003 : 5,2 milliards de dollars) poursuit ici sa diversification sur le marché du sport.

Un fort rebond

Entamée en 2000 avec le rachat de Eastpak (sac à dos), qui rivalise avec sa marque Jansport, son entrée sur le marché de l'outdoor a connu un fort rebond en 2003, avec les reprises de The North Face et de Nautica. Avec Napapijri, ce pôle pèse désormais environ 748 millions d'euros de chiffre d'affaires. VF confirme ici ses ambitions sur un marché dynamique et mode. En 2003, Mackey J. McDonald, pdg de VF, s'est déjà félicité des performances de ces dernières acquisitions. The North Face a ainsi affiché une croissance de 25 %. Un taux de croissance nettement plus prometteur que celui de ses marques de jeans. Napapijri présente les mêmes ratios : ses ventes ont progressé de 18 % en 2003. « Nous entendons poursuivre le développement de la marque sur un taux de croissance à deux chiffres », indique Éric Wiseman, président du pôle outdoor de VF. Le groupe veut étoffer le réseau à l'enseigne de la marque en ouvrant dix unités d'ici à la fin 2005 en Europe et outre-Atlantique. Selon Daniel Gabrielli, agent de la marque en France : « Rejoindre le groupe VF nous permettra de profiter de sa logistique. » Les bases arrière de Napapijri devraient être aussi exploitées pour développer Nautica et The North Face sur le Vieux continent.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1857

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous