Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement LSA.fr - édition Abonné

Viande bio : la filière se mobilise

Pour répondre à la demande, les filières de viande bio accélèrent le rythme des conversions. Si l’ovin et le bovin sont dynamiques, le porcin reste encore à la traine mais des productions significatives vont arriver en 2018-2019.

En 2017, les volumes de viande bio ont augmenté de 10 %
En 2017, les volumes de viande bio ont augmenté de 10 %
Les filières bio ne cessent de se développer pour répondre aux attentes des consommateur. Celle de la viande bio s’inscrit dans cette même logique. L’année 2017 a été performante. En effet, les volumes d’animaux bio abattus sont estimés à 35 572 tonnes en 2017, soit 10 % de plus qu’en 2016. Les ventes dans les différents canaux de distribution ont suivi et […]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu
Votre accès est temporairement suspendu, nous vous invitons à prendre contact avec le Service Clients à abo@infopro-digital.com
Vos codes d'accès sont erronés.
Veuillez saisir votre email et votre mot de passe.

En vous abonnant à LSA, vous accédez à :

  • Des analyses exclusives sur les tendances et les marchés de consommation
  • En avant-première, des nouveaux concepts de magasins et des innovations PGC
  • Le suivi des stratégies d’enseignes et de sites marchands, alimentaires et non alimentaires
  • Des idées et des bonnes pratiques en matière de Commerce connecté
  • Des chiffres clés et données exclusives : base de données marchés PGC (CA, évolutions...), base de données Magasins (par enseignes, par zones...), base de contacts Centrales d’achats
Votre abonnement à LSA vous donne accès à :

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits bio et responsables, alimentaires et non alimentaires.

Ne plus voir ce message