Marchés

Viande de cheval: Benoît Hamon annonce d’autres révélations à venir

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Invité de l’émission Complément d’enquête diffusée hier soir sur France 2, le ministre délégué à l’économie sociale et solidaire, et à la consommation a prévenu que d’autres tests ADN étaient menés par la DGCCRF en dehors des circuits frauduleux déjà identifiés.

Benoit Hamon Complément d'Enquete 2013

Benoît Hamon avait déjà prévenu il y a quelques semaines que d’autres révélations seraient probablement à l’ordre des prochains jours et des prochaines semaines. Pour s’en assurer, il a précisé lors de l’émission avoir demandé aux inspecteurs de la DGCCRF de mener "des tests ADN sur des échantillons dans les grandes surfaces sur les plats cuisinés qui n'ont rien à voir avec les filières qui ont été identifiées".

De nouvelles filières à découvrir

Si l’on en croit sa position, les professionnels de l’agroalimentaire ont déjà lancé par eux-mêmes de nouveaux contrôles qui devraient révéler d’autres scandales du même ordre: "Je pense que les tests vont confirmer les autocontrôles faits par certains professionnels (de l'agroalimentaire). Il n'y a pas de raison que les services de la DGCCRF n'en révèlent pas d'autres. Je m'attends à ce qu'on trouve dans plusieurs plats dans d'autres circuits du cheval à la place du bœuf."

L’ampleur de la fraude reste à mesurer, selon le Ministre qui a martelé son désir "d'assainir la filière".

Revoir l’émission "Peur sur la viande" dans son intégralité sur le portail de France 2.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA