Marchés

Viande de cheval: Interbev exige la mention d'origine dans les préparations

|

Dossier Les professionnels de la viande et du bétail (Interbev) exigent que soit imposée l'indication obligatoire du pays d'origine de la viande sur l'étiquette des produits à base de viande, et ce sans attendre la législation européenne.

Interbev logo

« Suite à l'annonce de la découverte de viande chevaline dans des plats cuisinés à base de bœuf, l'Association nationale interprofessionnelle du bétail et des viandes (Interbev) demande aux pouvoirs publics d'imposer immédiatement, et sans attendre une décision de la Commission Européenne, l'indication obligatoire du pays d'origine de la viande dans les préparations », annonce-t-elle dans un communiqué.

Placer le débat sur "l'origine" et non la "qualité" chevaline

Un enjeu d'autant plus important pour cette filière qui communique par ailleurs sur la viande chevaline, via son site La-viand.fr.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’essentiel de l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits alimentaires.

Ne plus voir ce message