Viande de cheval: la DGCCRF va contrôler les magasins

|

La Direction générale de la répression des fraudes (DGCCRF) va réaliser "des contrôles dans l'ensemble des réseaux de distribution" afin de s'assurer du retrait de produits susceptibles de contenir du cheval, annonce-t-elle jeudi.  

DGCCRF logo

La DGCCRF explique vouloir "confirmer" les informations transmises sur ce point par les distributeurs. "Les distributeurs ont indiqué avoir entamé le retrait des rayons des produits fabriqués par l'entreprise Comigel dès la semaine dernière. Ils ont ajouté que l'ensemble des produits concernés a été retiré en début de semaine et ont remis à la DGCCRF les documents permettant de s'assurer de l'effectivité de ce retrait", indique-t-elle dans un communiqué.

"Sur la base de ces informations, les enquêteurs de la DGCCRF vont réaliser des contrôles dans l'ensemble des réseaux de distribution dans les prochains jours afin de confirmer les éléments transmis", prévient-elle. Après Findus, les marques distributeurs de sept enseignes de grande distribution ainsi que Picard ont annoncé le retrait des produits surgelés dits "au boeuf" et fabriqués par Comigel.

Les ministres de l'Agriculture, de la Consommation et de l'Agroalimentaire doivent présenter ce jeudi à 17 heures les conclusions de l'enquête réclamée à la DGCCRF sur la présence de viande de cheval à la place du boeuf.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Recevez chaque semaine l’essentiel de l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits alimentaires.

Ne plus voir ce message