Viande : le nouvel étiquetage arrive en magasin

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Il sera désormais plus simple de comprendre les morceaux de viandes proposés au rayon boucherie des hypers et supermarchés. Le nom générique (steak, rôti, etc.), la tendreté et le mode de cuisson devront être stipulés sur chaque produit. Descriptif de ce nouveau dispositif en rayon dès le 13 décembre 2014.

Le nouvel étiquetage a été validé par la DGCCRF au mois de juillet, et devra être en rayon le 13 décembre.
Le nouvel étiquetage a été validé par la DGCCRF au mois de juillet, et devra être en rayon le 13 décembre.

Enfin ! Pour le rayon viandes, c’est une révolution. Fini l’araignée, le rond de gîte, le tende de tranche et tous ces noms barbares. Désormais, les noms des muscles trop complexes seront remplacés par des noms génériques pour le bœuf, le veau et l’agneau. Ces appellations, qui ont été validées par la DGCCRF au mois de juillet, seront associées à des informations pour indiquer la tendreté et aider les consommateurs à savoir comment cuisiner leur viande. Voci le dispositif qui commence à arriver en rayon et qui sera affiché partout à compter 13 décembre 2014 !

Une à trois étoiles

Le consommateur connait en moyenne six morceaux de viandes. Or, le bœuf en compte par exemple plus de 23 ! Pour simplifier les noms, souvent inconnus au bataillon pour la plupart des consommateurs, le morceau ou type de morceau sera privilégié. Le steak, le rôti le bourguignon ou le pot-au-feu seront par exemple conservés pour le bœuf. "Chaque morceau fait désormais référence à un cahier des charges précis qui est communiqué à l'ensemble des maillons de la filière", précise Denis lerouge, porte parole d'Interbev, l’interprofession des viandes et du bétail.

Deuxième étape, la tendreté sera indiquée par un système d’étoiles, qui varie de une à trois. Enfin, le mode de cuisson sera également précisé dès l’étiquette. Les clients sauront ainsi si leur morceau est à griller, à rôtir ou à faire mijoter. 

En magasin, les distributeurs ont prévu des animations pour expliquer cette nouvelle démarche. Interbev a créé un dispositif de communication à destination des enseignes.

Dispositif de communication en images

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine les actualités du marketing et de la communication online et offline des marques et des distributeurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA