Victoire juridique pour la PlayStation

|

BRÈVESSony vient de faire condamner un fabricant de puces permettant de lire les jeux piratés sur ses consoles.

La société Channel Technology a été condamnée à stopper la production de ces puces qui, moyennant un petit bricolage que proposent beaucoup de revendeurs spécialisés dans les jeux vidéo, permettent de débrider les PlayStation et PlayStation2 afin qu'elles puissent lire les CD copiés illégalement. Chez Sony Computer Entertainment Europe, on entend maintenant s'attaquer à tous les autres fabricants en puces en activité.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter