Vindémia fait patienter Casino

|

Le distributeur stéphanois devra patienter jusqu'en 2006 pour renforcer sa participation dans la branche distribution du Groupe Bourbon.

Le groupe Bourbon a jeté un certain froid en annonçant qu'il renonçait à exercer sa première option de vente (Put) d'un tiers des titres de Vindémia, sa branche distribution, au Groupe Casino, qui en détient déjà 33,34 %. D'autant que les prévisions des deux partenaires varient sur la valorisation future du troisième tiers, dont l'option de vente pourra être exercée à partir d'avril 2007. L'écart est de 38 ME : Bourbon estime qu'il pourrait atteindre 158 ME, alors que Casino table sur 120 ME.

Pour Jacques de Chateauvieux, PDG du groupe, le calcul est simple : le changement de centrale - Vindémia avait auparavant un accord avec Cora - et les coûts liés aux adaptations logistiques sont autant de charges exceptionnelles qui ont pesé sur l'exercice 2003. Sachant que la valorisation de Vindémia doit être estimée sur les performances des deux exercices précédents, Bourbon préfère attendre 2006, prévoyant des exercices 2004 et 2005 plus porteurs. D'autant que, comme le signale Jean-Marc Brébion, directeur général de Vindémia, « le fait de travailler avec Casino permettra à nos magasins de retrouver la dynamique commerciale qu'ils avaient perdue avec Cora ».

Investissements amputés

Ce report d'échance ne fait pas les affaires du groupe stéphanois, et pas seulement à cause d'une dépense peut-être plus importante. L'attentisme de Bourbon est plus préoccupant : dans les deux ans qui viennent, les investissements, amputés de 50 MEpar rapport au plan initial, vont se limiter à l'achèvement d'un hypermarché au Vietnam. Aucune rénovation n'est programmée, et encore moins d'ouvertures de magasins ou d'expansion à de nouveaux marchés.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1854

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres