Vinexpo 2015 : Verallia a éco-conçu une bouteille rien que pour les appellations du Languedoc

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Dossier Les opérateurs du Languedoc peuvent désormais embouteiller leurs vins d’appellation dans une bouteille de 460 grammes au lieu de 550 grammes. Elle a été conçue par Verallia (Saint-Gobain) en concertation avec le Conseil interprofessionnel des vins du Languedoc (CIVL). Voici ses atouts.

Verallia et le CIVL ont mis trois ans pour concevoir une bouteille allégée de 90 grammes. Celle-ci existe en deux couleurs :"feuille morte" et transparente.
Verallia et le CIVL ont mis trois ans pour concevoir une bouteille allégée de 90 grammes. Celle-ci existe en deux couleurs :"feuille morte" et transparente.

« Il ne faut pas que cela se voit ». Voici la principale recommandation du CIVL à Verallia qui proposait aux Languedociens de leur concevoir une bouteille plus légère, une bouteille qui, au final, affiche un bilan carbone réduit de 16%. Celle-ci a un diamètre de 75,2 millimètres et une hauteur de 301 millimètres comme la plupart des bouteilles languedociennes sur le marché. Elle pèse 460 grammes (au lieu de 550 grammes). « Nous devions tout faire pour que la nouvelle bouteille ne change pas la vie des viticulteurs, tant au niveau des contraintes industrielles que de la mise en rayon », détaille Jérôme Villaret, délégué général du CIVL. Reste que Verallia a du relever un défi technique : conserver la gravure de la croix languedocienne, le principal signe de reconnaissance des vins AOC de la région. « Le challenge a été réel pour proposer une bouteille allégée et valorisante tout en conservant le marquage identitaire du Languedoc », explique Héloïse François, chef de marché chez Verallia (Saint-Gobain qui, selon Emballages Magazine, cédera bientôt Verallia au fonds d'investissement américain Apollo). Reste à convaincre les viticulteurs et négociants du bien-fondé de "passer" à cette bouteille plus légère. Voici quelques-uns de ses atouts.

1/ Une cohérence dans le linéaire

Jusqu’ici, c’est un peu le bazar dans la partie du linéaire vins dédiée aux vins AOC du Languedoc. Certaines bouteilles arborent la croix languedocienne, d’autres pas. Certaines sont de forme bordelaise, d’autres de forme bourguignonne.... Cette nouvelle bouteille, si toutefois les opérateurs l’adoptent, pourrait donner un peu plus de cohérence dans ce rayon et rendre bien identifiable les vins de cette région. « Peu de régions ont un symbole aussi fort que la croix languedocienne, une croix qui remonte au Moyen-Age », assure Jérôme Villaret.

2/ Une palette de plus dans le camion

Cette bouteille prend autant de place que l’actuelle. Cependant, par sa légèreté, elle permettra aux viticulteurs de mettre un étage en plus sur la palette, soit 720 bouteilles au lieu de 600 cols, ce qui engendrera un allégement de la facture logistique.

3/ Une facture verre diminuée

Selon les volumes commandés, la facture pour les achats de bouteille devrait en toute logique diminuer, promet Verallia.

4/ Un acte militant en faveur du développement durable

En ces temps de crise, les problématiques de développement durable ont tendance à être mises au placard ! Une erreur car elles sont souvent synonymes de réduction de coûts et d’avantages bien perçus par les distributeurs. « Au niveau du Languedoc-Roussillon, il y a une volonté affirmée d’entrer dans une démarche de développement durable, estime Jérome Villaret. Une empreinte  carbone réduite fait partie de ce que la région recherche ». 

Cette bouteille sera-t-elle acceptée par les viticulteurs et négociants de la région languedocienne? Verdict dans quelques mois, quand les stocks des précédentes bouteilles seront écoulés. Il se peut qu'il y ait une certaine résistance car les vins de cette région sont en pleine valorisation. Or, les viticulteurs pensent toujours qu'une bouteille lourde est synonyme pour le consommateur de vin de qualité et statutaire. Aucune étude sérieuse ne le certifie. Et puis, les champenois ont déjà franchi le cap. La plupart des opérateurs de ces vins valorisés ont choisi la bouteille Ecova, la marque de Verallia pour ses flacons les plus légers.

 

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA