Virgin Colas-Teisseire : l'union fait la force de vente

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

À partir du 1er novembre, les acheteurs de centrales n'auront plus qu'un seul interlocuteur pour les boissons de Virgin Colas et de Teisseire.

A priori, tout oppose Teisseire, vieille dame respectable de deux cents ans, à Virgin Colas, créée il y a trois ans. Les deux sociétés ont pourtant décidé de convoler en justes noces au pays des BRSA (boissons rafraîchissantes sans alcool). Les termes du contrat portent sur le rapprochement des forces de vente des deux sociétés en France.

Dès le 1er novembre, la structure commerciale de Teisseire regroupera une centaine de personnes, dont près de cinquante viendront de Virgin. Pour accroître la force de frappe en jouant sur la complémentarité des sirops (Teisseire, Teisseire Kids, Cactus), des jus de fruits (Virgin Surpriz, Virgin Pulp, Pressi) et des colas (Virgin Colas). Ces trois segments couvrent à eux seuls 43 % du chiffre d'affaires des BRSA (16 milliards de francs de chiffre d'affaires en 1999, 2,44 Mrds EUR). Un objectif ambitieux qui doit être nuancé, car les positions de Teisseire et de Virgin Colas sont peu comparables.

En attendant un accord international

Du haut de ses 25 % de part de marché dans les sirops, Teisseire est loin de subir la même pression que Virgin Colas, qui ne dispose guère de plus de 3 % de part de marché en valeur dans les colas. Grâce à ce partenariat, Virgin Colas, dont le taux de diffusion s'élève à seulement 50 %, se verrait bien investir Carrefour et Auchan, deux mastodontes incontournables dont il n'a jamais réussi à forcer les portes.

Pour Teisseire, en revanche, l'objectif est autre : elle réalise encore près de 80 % de son chiffre d'affaires (934,3 millions de francs, 142,4 millions d'euros) sur le marché français. Virgin Colas, présent dans plus de 10 pays, est un puissant allié, pour peu que le partenariat qui les unit soit étendu au reste du monde. Parions que ce scénario ne saurait tarder à être mis en place.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1693

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA