Virgin, le mégastore des temps numériques

Dossier Agrandi de 850 m2, le magasin des Champs-Élysées fait une plus large place aux jeux, CD-Rom, DVD et autres produits rattachés à l'univers multimédia. Tout en augmentant le confort des 11 millions de visiteurs, dont 3 millions de clients, qui fréquentent chaque année ce temple du commerce parisien.

Virgin Megastore passe
Virgin Megastore passe©PHILIPPE DUREUIL

Depuis sa création en 1988, l'emblématique Virgin Megastore des Champs-Élysées n'avait jamais été agrandi. C'est aujourd'hui chose faite. En prenant sur ses bureaux et ses réserves, le magasin de produits culturels vient d'augmenter sa surface de vente d'un quart. Ce qui ne renforce pas son caractère monumental. Plutôt que d'en rajouter dans le décor, l'enseigne s'est en effet concentrée sur l'élargissement de l'offre et sur l'amélioration du confort d'achat.
 

Au premier étage

L'extension concerne le premier étage (prolongement des ailes et doublement partiel de la boucle entourant la trémie) et, dans une moindre mesure, le rez-de-chaussée. En revanche, le sous-sol n'a pu être agrandi. La librairie, qui en occupe les 600 m2, reste donc en l'état : seule son entrée a été élargie. Dommage, au moment où Virgin Megastore, devenu filiale d'Hachette, intègre les librairies Extrapole (lire notre article page 28). « Il existe un potentiel de croissance pour le livre sur les Champs-Élysées mais nous ne voulions pas déplacer la librairie, car nous préférions préserver son intimité », explique Jean-Noël Reinhardt, président du directoire de Virgin Stores France (société qui exploite les Megastore).

Du coup, l'espace supplémentaire profite exclusivement aux rayons de produits numériques : CD, jeux vidéos et CD-Rom, logiciels et DVD tiennent plus que jamais la vedette. Mais cette caractéristique n'est pas pour déplaire aux responsables de l'enseigne, ravis de mettre en avant le rôle de vitrine de ce magasin. Celui-ci, qui réalise déjà « le plus fort chiffre d'affaires en musique au monde » et est le « premier vendeur de DVD en France », selon Jean-Noël Reinhardt, brigue à l'horizon de trois ans le rang de « leader français des jeux de consoles et CD-Rom » De fait, le multimédia emporte le gros lot avec une surface (550 m2) multipliée par 2,5. On y trouve une offre de logiciels bureautiques et de CD-Rom éducatifs assez inattendue de la part d'une enseigne associée à l'univers des loisirs et à la clientèle des jeunes adultes.

Virgin n'entend manifestement pas se laisser enfermer dans ce ghetto. Les gondoles de consommables et accessoires qui complètent le rayon confirment d'ailleurs sa volonté de ne se couper d'aucun segment du marché du multimédia. Celle-ci est prolongée par la création d'un rayon d'électronique « tout numérique » (caméscopes, baladeurs MP3, PDA, etc.), qui positionne le magasin sur les technologies émergentes.

L'assortiment de disques gagne par ailleurs en maturité avec la création d'un rayon mixte consacré au jazz et au classique. Réputation de Virgin oblige, les familles plus « tendance » ne sont pas négligées pour autant : l'offre de rock français et celle des imports provenant des États-Unis et du Japon ont été doublées, un secteur compilations (qui reviennent à la mode depuis que les lieux branchés en produisent) créé, l'exposition des nouvelles musiques (trip-hop, techno, dance) et des bandes originales de films accrue
 

Un assortiment plus lisible

La surface consacrée à la musique croît de 200 m2. La vidéo et les DVD, enfin, gagnent une centaine de mètres carrés. Toutefois, le nombre de références (12 000) reste inchangé : « Nous avons multiplié les facings », explique Jean-Noël Reinhardt.

Au total, l'agrandissement a permis de rationaliser l'utilisation de l'espace. Les niveaux sont plus homogènes : librairie au sous-sol, actualité et nouveautés au rez-de-chaussée, espace services et carte de fidélité (20 000 porteurs), musique et multimédia au premier, vidéo et Virgin Café à l'étage. L'enseigne a rendu son assortiment plus lisible grâce à un usage plus généreux des linéaires muraux. Les 3 millions de clients (sur un total de 11 millions de visiteurs) qui le fréquentent chaque année ne devraient pas s'en plaindre.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1746

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message