Virgin Megastore soutenu par son actionnaire

Après une année 2011 marquée par un recul de 1,6% de son chiffre d'affaires (300 millions d'euros), et la perte au profit de la Fnac de ses magasins de gare, Jean-Louis Raynard, directeur général de Virgin Megastore, reste confiant. « Notre actionnaire nous soutient et investit pour [nous] rendre prospère », a-t-il déclaré dans le Figaro le 7 février. Si les 10 ou 20 ouvertures prévues sont repoussées, la rénovation du parc se poursuit. Et l'enseigne espère toujours transformer l'essai des corners de marques en hypermarchés malgré la fermeture récente de son grand corner chez Carrefour Planet, à Vénissieux.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2214

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous