Visa Europe dépasse le milliard de paiements sans contact en 1 an

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Sur un an, la somme totale dépensée en mode sans contact par les propriétaires de Visa a atteint 12,6 milliards en Europe. Un chiffre qui ne cesse d'augmenter de mois en mois. Et l'arrivée d'Apple Pay depuis le 14 juillet au Royaume-Uni devrait générer. 

Le paiement sans contact se développe chaque mois un peu plus.
Le paiement sans contact se développe chaque mois un peu plus.© DR
Alors qu’en France, le ministère de l’économie plébiscitait en mars dernier le paiement sans contact, Visa annonce des chiffres qui démontrent que l’Europe s’est emparée de ce moyen de paiement. Ainsi, les porteurs de cartes Visa ont dépensé 1,6 milliards d’euros pour le seul mois de mars 2015, soit une croissance de 300% par rapport à la même période en 2014. Et sur les 12 derniers mois, plus de 12,6 milliards d’euros ont été dépensés en Europe. Le parc de cartes équipées de la technologie NFC Visa dépasse les 130 millions. Au mois de mars 2015, les marchés qui ont porté le développement du sans contact en Europe ont été le Royaume-Uni avec un total de 52,6 millions de transactions, la Pologne (49,7 millions) et la République Tchèque (13,9 millions). 
 
Le Royaume-Uni parc le plus équipé
 
Au-delà de l’adoption du geste, l’une des clés du succès du paiement sans contact réside dans l’équipement du parc. Le Royaume-Uni se révèle d’ailleurs en tête dans l’émission des cartes sans contact et l’Espagne compte le plus de terminaux équipés de la technologie NFC. Ainsi, le Royaume-Uni détient plus de 49,6 millions de cartes et 410 000 terminaux, talonné par la France (22 millions de cartes et 422 000 terminaux), la Pologne (14,5 millions de cartes et 350 000 terminaux) et l’Espagne (11,5 millions de cartes et 593 000 terminaux). Un objectif européen a été fixé quant à l’équipement du parc. Ainsi, d’ici 2020, tous les terminaux de paiement européens accepteront les paiements sans contact.
 
Un effet Apple Pay ?
Bien évidemment, l’Europe n’a pas attendu la création d’Apple Pay pour proposer le paiement sans contact via un mobile. Toutefois, les experts du secteur s’attendent à un effet « Apple Pay » qui permettrait une accélération du paiement par mobile. Rappelons que cela fonctionne sur un principe de portefeuille virtuel, où les données de la carte bancaire sont stockées et cryptées. 
 
Lancé depuis le 14 juillet au Royaume-Uni, Apple Pay est attendu, selon les experts du secteur, pas avant un an en France. Au-delà de l’équipement des terminaux de paiement, il faut aussi qu’Apple trouve des accords avec les banques. D’ailleurs, outre-Manche , la firme de Cupertino s’est rapproché de 8 banques (American Express, First Direct, HSBC, Nationwide, NatWest, Royal Bank of Scotland, Santander et Ulster), et continue les négociations avec les autres. Les tractations portent sur les commissions de chaque acteur… Côté boutiques, les propriétaires d’un iPhone 6 peuvent payer dans plus de 250 000 boutiques (Mc Donald’s, Marks & Spencer, Spar, Lidl, Subway, KFC, Starbuck’s, etc). 
 

Carnet des décideurs

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque semaine l’actualité des équipements et technologies pour le magasin et de la supply chain des distributeurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA