Vivarte en négociations exclusives pour le rachat de Naf Naf

|

BRÈVESLe groupe propriétaire des Halles Chaussures et de Kookaï s'apprête à ajouter Naf Naf et Chevignon à son portefeuille de marques. Il rafle la mise au nez et à la barbe du groupe Beaumanoir, seul autre prétendant au rachat.


On savait depuis la semaine dernière que deux candidats au rachat de Naf Naf s'étaient présentés. Un seul était connu : le groupe Beaumanoir.

Finalement le plus discret des deux, le groupe Vivarte, dont l'identité n'avait pas été dévoilée jusque là, devrait emporter la mise. L'entreprise dirigée par Georges Plassat est en effet entré en négociations exclusives avec Patrick et Gérard Pariente, dirigeants fondateurs du groupe Naf Naf, en vue du rachat de celui-ci. « Nous avons choisi le groupe Vivarte parce qu'il constitue un véritable catalyseur de notre stratégie de renforcer notre développement à l'international, sur un modèle de liberté des marques, qui nous convient bien », a communiqué Patrick Pariente, ce mercredi en soirée.

On savait Vivarte, qui est sur le point de passer sous le contrôle du fonds d'investissement Charterhouse, en quête de croissance externe et de développement international. Mais Georges Plassat, son président, avait plutôt manifesté son intérêt pour des marques de maroquinerie. L'opportunité était sans doute trop belle... Naf Naf, qui a réalise 200 millions d'euros de chiffre d'affaires, compte 200 magasins en propre en France et quelque 400 points de vente dans 50 pays.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres