Vous rêvez de dormir chez Ikea ? Airbnb le propose... en Australie

|

Le site de location de logement AirBnB s’est allié avec Ikea en Australie, pour proposer à trois familles de… dormir une nuit dans le magasin de Sydney.

Vous recherchez une chambre
Vous recherchez une chambre

Dormir chez Ikea ? si si, c'est possible.En échange d’une modeste contribution de 11 dollars Australiens (soit 8 euros) par personne, Ikea propose à trois personnes (et leur famille) de passer une nuit dans son magasin de Sydney le 31 août.

Cette opération pour le moins insolite est le fruit d’une collaboration entre le leader mondial de l’ameublement et le site Airbnb, spécialisé dans la location de logement et la mise en relation entre particuliers. Pour tenter d’être sélectionné, la procédure est exactement la meme que pour une location classique via AirBnB. Il suffit de s’inscrire sur le site, et de choisir « la chambre ».

En l’occurrence, Ikea Sydney va créer pour l’occasion trois chambres aux ambiances différentes pour refléter les styles préférés des utilisateurs d’Airbnb (élégance moderne, urbain, et charme rustique). Dormir n’est pas la seule activité proposée, puisque les gagnants de cette opération (déterminés par un jeu concours) dîneront tous ensemble dans le magasin et bénéficieront de conseil en décoration d’intérieur. Les enfants auront jeux et distraction à disposition. Détail amusant, les participants pourront repartir avec les draps et serviettes utilisés, et ils seront réveillés « de façon étonnante, mais pas effrayante ! » indique Airbnb. En échange de cette expérience, ces clients pas comme les autres devront accepter la présence des médias, bien évidemment conviés pour relayer cette nuit particulière.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message