Voyages-sncf.com mise sur Alibaba pour accélérer en Chine

|

Le groupe espère donner un coup d’accélérateur au développement de son activité en Chine grâce à la signature d’un accord avec Alitrip, le site d’e-tourisme du géant chinois du commerce en ligne Alibaba.

Alibaba  compte plus de 430 millions d’utilisateurs
Alibaba compte plus de 430 millions d’utilisateurs© pict rider - Fotolia

Après avoir ouvert sa filiale à Shanghai en mars dernier, Rail Europe China, Voyages-sncf.com vient d’annoncer la signature d’un accord de vente et de promotion des offres de voyages ferroviaires françaises et européennes avec Alitrip, la plateforme e-tourisme d’Alibaba, le géant du e-commerce en Chine. « Cet accord (…)  illustre le fait que la Chine et ses voyageurs sont toujours attirés par la France et l’Europe, souligne Franck Gervais, directeur général du groupe Voyages-sncf.com. Il va nous permettre de mieux faire connaître encore ces destinations à visiter en train et d’augmenter notre activité. Nous avons pour objectif d’ici 2020 de vendre un million de billets de train ». L’accord de distribution vise en effet à simplifier la préparation des voyages des Chinois en France et en Europe. Il prévoit la promotion et la mise en avant des destinations, la possibilité d’acheter des billets de train via l’accès au service de paiement Alipay, et la possibilité de disposer de ses billets de voyage avant le départ pour l’Europe. Voyages-sncf.com proposera l’accessibilité de ses offres sur mobile puis sur ordinateur dans un second temps, l’internet mobile est en effet plus développé en Chine qu’en France ou en Europe (77% des voyageurs connectés en Chine utilisent leur smartphone pour se renseigner sur des destinations ou réserver des prestations).

Une réponse aux nouveaux modes de consommation des Chinois

L’accord entre Rail Europe China et Alitrip (Fliggy) a pour objectif de répondre aux modes de consommation émergents en Chine. Si les touristes chinois voyagent encore majoritairement en groupe, la génération des 25 à 35 ans qui représentent plus de 50% des touristes chinois voyageant à l’étranger, sont davantage attirer par des voyages en famille ou en en couple plutôt qu’en groupe. Par ailleurs, cette génération est davantage attirée par des vacances thématiques ou personnalisées même si comme pour leurs aînés leurs destinations favorites en Europe restent la Suisse, la France (Bourgogne – Franche-Comté, Nouvelle Aquitaine et Provence-Alpes-Côte d’Azur), et le Royaume-Uni. Pour cette nouvelle catégorie de voyageurs individuels, le train pourrait ainsi petre la réponse à leurs aspirations.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message