Vu au CES de Las Vegas : Des télévisions à écran plat, fins comme du papier

|

De loin les plus vendues aux Etats-Unis, les télévisions à écrans plats deviennent spectaculairement fins avec quelques millimètres d'épaisseur seulement, avec aussi des modèles 3D.

Le plus impressionnant modèle est un écran Sony à matériau organique électroluminescent (OLED) de seulement 3 mm d'épaisseur. Ces nouveaux types d'écrans, très performants mais encore chers, sont souples et peuvent être courbés. Après un lancement au Japon en décembre, Sony a lancé ses téléviseurs OLED sur le marché américain cette semaine, à 2 500 dollars, mais « leur prix finira par baisser », a expliqué Jose Albanez, sur le stand de Sony. Samsung présente également au CES des télévisions OLED que le groupe compte commercialiser dans les deux ans.
Pioneer montrait lui un téléviseur à cristaux liquides (LCD) de 50 pouces (127 cm) et seulement 9 mm d'épaisseur, qui devrait être vendu dans les 3 ans.
Philips et Texas Instruments proposent des modèles en images 3D: des lunettes connectées sans fil à la télévision modifient la vision pour chaque OEil et créent une impression de relief. « Les lunettes se synchronisent à la télévision, et votre cerveau vous fait voir du 3D », a expliqué Ken Bell, de Texas Instruments.
La même technologie est appliquée pour créer des écrans en « vision duale », qui permettent à deux joueurs de jeux vidéo, qui jouent ensemble par exemple pour une course de voitures, de ne voir chacun sur l'écran que leur propre personnage.
Une autre télévision 3D de Philips, déjà vendue en Europe, ne nécessite aucune lunette: l'écran divise l'image en plusieurs signaux différents envoyés à chaque OEil. « Cela peut sembler un peu flou au départ, mais vos yeux s'y habituent », assure Bjorn Teuwsen, de Philips.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter