Vuitton veut faire de la chine son premier marché d'ici 20 ans

|

L'enseigne de luxe affiche ses ambitions à l'Est : ouvrir deux à trois magasins par an en Chine.

La déclaration vient du PDG de LVMH, Bernard Arnaud. Cap sur la chine pour Louis Vuitton. La croissance y est au rendez-vous, puisque le chiffre d'affaires de l'enseigne de maroquinerie y progresse de près de 50%. Certes la Chine n'est pour l'instant que le 6ème marché du groupe, mais d'ici 20 ans, il pourrait bien devenir le premier. Pour l'instant, l'enseigne ne dispose que de deux points de vente : l'un à Shangaï, l'autre à Pékin.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter